Nouveautés

Exynos 2200 officialisé : le nouveau SoC de Samsung taillé pour le gaming

Samsung vient d’officialiser son tout nouveau SoC haut de gamme : l’Exynos 2200. Attendu depuis plusieurs mois déjà avec une sortie maintes fois repoussée, la nouvelle puce fait enfin son apparition. Néanmoins, cette nouvelle génération risque d’apporter quelques changements grâce notamment à un partenariat avec AMD. Le constructeur américain s’occupe en effet de la partie graphique de la puce, ce qui pourrait ajouter un énorme coup de boost aux futurs smartphones du coréen.

Un SoC de nouvelle génération

Sans surprise, le nouvel Exynos 2200 s’aligne avec les meilleurs SoC Android comme le Snapdragon 8 Gen 1 et le MediaTek Dimensity 9000. Le nouveau SoC gravé en 4 nm adopte le processus de gravure EUV par Samsung lui-même. Le CPU se compose de cœurs Armv9, la toute nouvelle génération d’architecture ARM. Celui-ci se compose d’un cœur haute performance Cortex-X2, trois cœurs Cortex-A710 pour l’équilibre et de quatre cœurs Cortex-A510 à faible consommation d’énergie. Tout cela reste alors nettement similaire à ce que l’on peut trouver sur les principaux concurrents.

En plus du CPU, l’on dispose d’un ISP qui se chargera de gérer l’intelligence artificielle. L’on retrouve aussi un ISP qui s’occupera de la partie photo et vidéo. Grâce à celui-ci, l’Exynos 2200 peut exploiter des capteurs allant jusqu’à 200 mégapixels. L’on pourra par ailleurs gérer simultanément deux capteurs, l’un jusqu’à 64 mégapixels et l’autre à 36 mégapixels. Samsung annonce également la possibilité de décoder les flux vidéo en 8K à 60 fps et en 4K à 240 fps. L’encodage de son côté permettra d’atteindre les 8K à 30 fps et 4K à 120 fps.

Un GPU conçu par AMD

Si tout cela semble assez classique pour un nouveau SoC haut de gamme, la partie graphique risque bien de faire la différence. Fort de son partenariat avec AMD, Samsung a laissé à la firme américaine le soin de peaufiner son nouveau GPU. Ici, l’on découvre alors une puce graphique signée AMD et équipée de l’architecture RDNA 2. Pour rappel, il s’agit de l’architecture que l’on retrouve sur les dernières cartes graphiques AMD ou encore sur la PlayStation 5.

 

Grâce à cela, la puce pourra supporter le ray tracing. Pour rappel, il s’agit d’une technique permettant de générer une image beaucoup plus réaliste par rapport aux techniques traditionnelles. En effet, il permet de simuler un éclairage de la scène suivant des lois naturelles. En d’autres termes, la nouvelle puce graphique permettra une expérience de jeux bien supérieure à ce que l’on a pu trouver jusqu’ici sur smartphone. Les prochains appareils de Samsung pourraient alors concurrencer les véritables smartphones gamer comme l’Asus ROG Phone 5.

Une sortie avec le Galaxy S22

L’Exynos 2200 devrait équiper la majorité des smartphones haut de gamme de Samsung pour cette année 2022, dont notamment les futurs Galaxy S22. Selon les dernières rumeurs, ces premiers smartphones équipés de l’Exynos 2200 devraient être présentés pour le 8 février 2022. Il ne reste alors plus que quelques semaines avant que l’on puisse découvrir de quoi sera réellement capable le nouveau SoC maison de Samsung.

 

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

News

To Top