Bing avec ChatGPT arrive sur mobile

Au début du mois, Microsoft a lancé la nouvelle version de Bing propulsé par ChatGPT. L’intégration de l’intelligence artificielle développée par Open AI au moteur de recherche a permis d’entrer dans une toute nouvelle dimension de la navigation web. Désormais, le géant américain a annoncé l’arrivée de cette nouvelle version sur les appareils mobiles fonctionnant sous iOS et Android.  

Le nouveau Bing disponible sur iOS et Android

Lancé auprès du grand public à la fin de l’année dernière, ChatGPT a connu un immense succès en un temps record. Même les géants de la tech comme Microsoft ne sont pas restés indifférents, d’où les nombreux investissements de la firme de Redmond dans Open AI, le développeur du célèbre chatbot.

Par la suite, la firme américaine a directement intégré l’intelligence artificielle dans plusieurs de ses produits. L’on peut notamment citer le navigateur web Edge et surtout le moteur de recherche Bing. Ceci a eu un tel impact dans le monde de la tech que même Google a senti sa place de numéro un de la recherche en ligne menacée. D’ailleurs, l’entreprise de Mountain View a même lancé une contre-offensive dénommée Bard.

Mais Microsoft compte rester sur sa lancée malgré quelques déconvenues sur l’utilisation de cette nouvelle version. Ainsi, l’entreprise vient d’annoncer la disponibilité du nouveau Bing sur les appareils mobiles. Ceci concerne plus précisément les appareils tournant sous Android ou iOS. Néanmoins, elle ne va pas arriver directement sur tous les terminaux. Il faut en effet s’enregistrer sur une liste avant de pouvoir en profiter. Par la suite, une icône Bing en bas de l’écran au sein même de l’application Bing permettra d’interagir avec l’IA. L’on peut alors retrouver les diverses fonctions déjà disponibles auparavant sur la version sur ordinateur.

Lire :   Netflix : l’audio spatial arrive sur une sélection de contenus

Et il peut discuter

Mais cette application mobile ne se limite pas à une simple miniaturisation de la version Web. Bien plus que cela, elle apporte aussi une nouveauté de taille. En effet, l’on a ici droit à la saisie vocale, ce qui permet de se passer du clavier. Par la suite, le robot conversationnel peut lire directement les réponses à la question. En d’autres termes, l’on peut entamer une sorte de conversation avec l’intelligence artificielle. 

Toutefois, cette fonction reste encore en phase de déploiement. L’on peut alors rencontrer des bugs et une certaine latence lors de l’utilisation de ce mode vocal. De ce fait, l’on reste encore assez loin de la fluidité d’un assistant vocal comme Siri ou  Google Assistant. L’on sait bien que Microsoft tentera tout son possible afin de réduire au maximum ces dysfonctionnements à travers de prochaines mises à jour. 

Par ailleurs, la firme a également annoncé la disponibilité de la nouvelle version du navigateur Edge sur mobile. Elle a aussi officialisé l’intégration de ChatGPT au sein de Skype.

Laissez un avis post

Laisser un commentaire