Galaxy Z Flip 5, Motorola Razr 2023 : des écrans externes de plus en plus larges

Photo of author

Jean

Publié :

Auparavant monopolisé par Samsung, le marché des smartphones pliants intéresse de plus en plus de constructeurs de nos jours. Si les utilisateurs chinois ont déjà droit à une grande variété de modèles, le reste du monde doit essentiellement se contenter des smartphones pliants à clapet. En plus de l’actuel leader Galaxy Z flip 4, d’autres constructeurs proposent également la même catégorie d’appareil. L’on pense notamment à Motorola avec son Razr 2022 mais aussi Oppo avec son tout récent Find N2 Flip. Avec une concurrence de plus en plus agressive, les constructeurs doivent optimiser au maximum le côté pratique de leurs appareils. L’utilité de l’écran externe constitue l’un des principaux arguments des derniers appareils avec une taille de plus en plus imposante.

La nouvelle tendance du marché

Depuis toujours, les smartphones à clapet de Samsung possèdent un écran externe assez réduit. Par exemple, le dernier modèle en date a une dalle secondaire de seulement 1,9 pouces de diagonale. Et pourtant, l’on trouve beaucoup mieux du côté de la concurrence. Tout d’abord, le Motorola Razr 2022 propose un affichage externe de 2,7 pouces. Lors de sa sortie à l’automne dernier, celui-ci constituait le plus imposant du marché. Du moins jusqu’à ce qu’arrive l’Oppo Find N2 Flip qui va encore plus loin avec une diagonale de 3,26 pouces. À côté, l’écran de Samsung paraît vraiment minuscule. 

Oppo Find N2 Flip

Mais la situation pourrait bientôt changer. Le leaker Ice Universe rapporte en effet que le prochain Galaxy Z Flip 5 aurait droit à un écran externe encore plus large que celui du Find N2 Flip. Ses propos évoquent même un écran occupant toute la partie supérieure. 

Motorola ne devrait pas non plus se laisser distancer. Selon le leaker Evan Blass, le constructeur américain prévoit aussi une dalle nettement plus imposante. Ici aussi, l’on peut s’attendre à un écran occupant la quasi-totalité de la partie supérieure. Dans ce cas, les objectifs photo prendront place dans des bulles comme les caméras frontales des smartphones classiques. Il faudrait toutefois attendre les officialisations de la part des différentes marques avant de confirmer ces informations.

Un écran externe plus utile

Les smartphones pliants se divisent en deux catégories : le format “livre” comme pour le Galaxy Z Fold 4 et le format clapet comme le Z Flip 4. Les premiers présentent l’avantage d’avoir deux écrans tout aussi utiles l’un que l’autre, de sorte que l’on peut aisément s’en servir dans toutes les configurations. Le constat est assez différent pour les smartphones à clapet où l’écran externe n’est pas aussi pratique que l’affichage interne.

Avec les afficheurs externes de plus en plus imposants, l’on peut s’attendre à une multiplication des usages. Là où ils se limitaient juste à l’affichage de notifications et des widgets, on pourrait confortablement interagir avec l’appareil. Ils pourraient par exemple servir à répondre à des messages ou à enregistrer une petite note. Tout ceci dépend alors entièrement de la capacité des différents constructeurs à optimiser cet écran externe. 

 

Laissez un avis post

Laisser un commentaire