Nouveautés

Microsoft pourrait bientôt s’accélérer dans le rachat de Netflix

Les rumeurs continuent à circuler sur la possibilité du rachat de Netflix par Microsoft, surtout après qu’une journaliste de Reuters a fait une publication concernant le sujet. Cette dernière a notamment précisé les raisons qui pourraient encourager Microsoft à racheter Netflix. Elle a également expliqué  en même temps la situation dans laquelle les deux grandes entreprises se trouvent en ce moment. Un rachat qui pourrait devenir une priorité surtout suite à l’échec de l’acquisition d’Activision Blizzard. 

Après l’échec d’Activision, Netflix dans la ligne de mire

À titre de rappel, c’était en janvier dernier que Microsoft a confirmé son idée de vouloir racheter le fameux développeur, éditeur et distributeur de jeux vidéo Activision Blizzard. Pourtant, le régulateur de la concurrence américaine ne semble pas être convaincu par ce rachat. En effet, le Federal Trade Commission (FTC) a menacé le projet de Microsoft, affirmant que cela pourrait porter atteinte à la concurrence. Microsoft profiterait alors d’une énorme avance par rapport à ses adversaires tels que Sony. 

Mais il n’y a pas de quoi à s’inquiéter pour l’entreprise de Bill Gates puisque même en cas d’échec, l’entreprise a le moyen de réaliser d’autres rachats, comme Netflix. Jennifer Saba, journaliste de Reuters a donc estimé que le géant du streaming constitue le plan B de Microsoft, si jamais l’acquisition d’Activision venait à échouer. 

à part cela, Jennifer Saba a également mentionné d’autres motifs qui pourraient justifier le rachat de Netflix par Microsoft. D’abord, elle affirme que l’actuel PDG de la société de Redmond, Satya Nadella, fait preuve d’une grande ambition. En effet, au cours des dernières années, la société s’est offert Minecraft, LinkedIn, ainsi que GitHub. Et à présent, elle se bat pour l’acquisition d’Activision, même si celle-ci semble encore peu probable pour le moment. De ce fait, Netflix pourrait donc figurer dans cette liste. 

De plus, depuis que Netflix ait choisi Microsoft comme son partenaire en gestion de publicité pour sa nouvelle offre, il y a eu un rapprochement entre les deux grandes firmes. Toujours selon Reuters, le président de Microsoft actuel figure sur la liste des membres du conseil d’administration de Netflix depuis 2005. Et puisque Netflix s’intègre désormais dans le monde des jeux vidéos, cela pourrait être un atout pour la fusion des deux entreprises.

Rien n’est certain mais tout est possible

Pour le moment, rien n’est encore certain car aucune de ces informations n’est officielle. D’ailleurs, cette hypothèse de la journaliste de Reuters ne mentionne aucune source. De plus, le co-PDG de Netflix, Reed Hastings a confirmé que Netflix n’est officiellement pas à vendre. 

Néanmoins, au mois de juin dernier, l’autre co-PDG de Netflix, Ted Sarandos, n’a pas totalement nié la possibilité du rachat de Netflix. Il y a alors tout de même une possibilité que cela puisse avoir lieu. Dans ce cas, il vaut mieux attendre la suite avec attention. Mais ce qui est sûr pour le moment, c’est que l’année 2023 sera une année riche en changements dans le monde de la technologie.

 

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

News

To Top