Fintech

Meniga boucle un tour de table de 8,5 millions d’euros pour l’amélioration des services bancaires en ligne

meniga

Meniga, le fournisseur de technologies aux banques traditionnelles, vient de lever la somme de 8,5 millions d’euros dans le but d’améliorer ses solutions bancaires digitales.

Menée par son partenaire depuis 2018, le Groupe BPCE, ce tour de table a réuni des investisseurs historiques tels que Velocity Capital, Industrifonden et Frumtak Ventures ainsi que d’autres têtes de file telles que Grupo Crédito Agrícola et UniCredit.

Cette opération a été effectuée pour la poursuite des investissements et pour le renforcement des équipes vu la croissance des demandes.

La mission de Meniga  est d’aider les banques dans la digitalisation des services

Le secteur bancaire est en constante évolution et depuis l’apparition des néobanques et autres fintechs, la digitalisation des services est devenue incontournable.

Les banques traditionnelles se doivent alors de surfer sur la vague de ces changements pour pouvoir satisfaire continuellement leurs clients toujours à la recherche de solutions bancaires plus faciles. Cela engendre notamment par l’utilisation de l’open banking dont Meniga est un des principaux acteurs.

Créée en 2009 en Islande puis transférée à Londres, la fintech totalise actuellement plus de 90 millions de clients bancaires répartis à travers une trentaine de pays. Actuellement, elle dispose de plusieurs locaux dont le siège social londonien mais également à Reykjavik, Stockholm, Helsinki et Varsovie.

En 2019, l’entreprise a marqué son expansion sur l’échelle continentale avec des nouveaux locaux à Barcelone et voire même sur l’échelle mondiale avec ses bureaux à Singapour.

Une meilleure exploitation des données bancaires

Cette dernière levée de fonds vise alors à améliorer et à élargir les services de la fintech afin de répondre à cette évolution du secteur. Comme les banques traditionnelles souhaitent développer de nouveaux services avec des fonctionnalités en ligne et des applications mobiles.

Meniga permettra alors aux banques de mieux exploiter les données bancaires personnelles des clients afin de leur offrir des fonctionnalités simples, pratiques et innovantes, rendant ainsi l’expérience bancaire plus confortable.

La plateforme dispose de nombreuses offres dont des options de gestion des finances pour les particuliers et les entreprises, des techniques d’agrégation de données, des solutions de cashback ainsi que des informations sur l’empreinte carbone liées aux diverses transactions.

A titre d’exemple, elle vient récemment de développer la nouvelle application bancaire de Crédito Agrícola qui est justement l’un des initiateurs de cette dernière levée de fonds.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

News

To Top