Subaru STI E-RA : une voiture de course électrique à plus de 1000 ch dévoilés au Salon de l’Auto de Tokyo

Le Tokyo Auto Salon 2022 s’est tenu du 14 au 16 janvier, au Tokyo Big Sight, au Japon. Durant l’évènement, Subaru a présenté deux voitures électriques. Bien que le constructeur reste un nouveau venu dans le secteur, il affiche ses ambitions avec la Subaru STI E-RA.

Subaru STI E-RA, la première voiture de course électrique de la marque

Lors du Salon de l’auto à Tokyo, la firme nippone a présenté sa toute première voiture de course électrique. Il s’agit de la Subaru STI E-RA Concept. En effet, il s’agit encore d’une version maquette du véhicule.

Ce qui étonne avec ce prototype concerne sa puissance. En effet, il atteint les 1073 ch. grâce aux quatre moteurs Yamaha. En tant que voiture de circuit, la STI E-RA aura une force d’appui considérable pour sa tenue de route. Elle embarque la traction intégrale associée avec un système « unique » de vectorisation du couple. Cela optimisera au maximum l’adhérence et la stabilité du véhicule.

La STI E-RA embarque une batterie d’une puissance de 60 kWh. Cela peut paraitre petit, mais selon Subaru, la voiture peut se défendre en piste. D’ailleurs, le constructeur compte mettre le prototype à l’épreuve sur le mythique circuit du Nürburgring. Il compte effectuer un tour de 6 minutes et 40 secondes en 2023.

Cela peut paraitre lent par rapport à la Volkswagen ID.R avec ses 6 minutes 5 secondes, mais cela surpasse largement les modèles routiers comme la Tesla Model S Plaid (7 minutes 35 secondes). Mais avant de s’attaquer à un tel défi, Subaru compte d’abord tester la STI E-RA sur les circuits japonais plus tard cette année.

Une version sport pour la Solterra

La vedette de Subaru était évidemment la STI E-RA. Cependant, la marque a également présenté une autre voiture électrique intéressante. Il s’agit du SUV Solterra. Celle-ci est déjà connue du grand public. Cependant, Subaru propose ici une version plus sportive du modèle à venir.

La Solterra STI Concept aura donc des modifications visibles. Le sigle STI (Subaru Tecnica International) signifie la présence du département de compétition. Le SUV recevra un aileron, des jupes latérales et des améliorations pour augmenter les performances.

Toutefois, les vraies attentes se tournent vers la STI E-RA. En effet, cette dernière représente les véritables intentions de la marque. Elle démontre les capacités à produire des véhicules de courses ultra-performants pour cette ère électrique. Le vrai défi consiste à appliquer en pratique ce que le constructeur a pu apprendre en théorie.

 

Le marché des voitures électriques est déjà investi par des géants comme Toyota, Mercedes-Benz, Volkswagen, et bien d’autres. Subaru est un peu en retard par rapport à eux. Elle doit donc mettre les bouchées doubles pour combler cet écart et rester compétitive.

Laissez un avis post

Laisser un commentaire