Meta AI : la création d’un traducteur vocal universel ?

Meta continue de se concentrer sur le développement de son métavers. Cette fois, la société veut créer un traducteur vocal universel alimenté par une IA pour son monde virtuel. Cela contribuerait à faciliter la connexion et la communication des personnes de différents pays.

Un traducteur universel Meta AI pour le métavers

La langue constitue une des principales barrières de la communication. En effet, le recours à un langage universel devient incontournable pour deux personnes de pays différents pour parler. La nécessité d’un interprète est une autre alternative.

Chez Meta, l’objectif serait de créer un système universel de traduction vocale. Ce dernier sera poussé par une IA. Le logiciel devra à terme, permettre de traduire instantanément les communications en différentes langues. Il devra être capable d’interpréter et de transmettre instantanément et simultanément les informations.

Selon le groupe de Mark Zuckerberg, le cinquième de la population mondiale n’utilise pas les langages sur les traducteurs existants. Un autre problème apparait également. Cela concerne les langues sous-représentées. Ces dernières manquent de référentiels utiles pour entrainer le système d’IA prévu pour le programme.

Un projet en deux étapes

Pour préparer son programme de traduction vocal universel, Meta divise son projet en deux parties. La première concerne le « No Language Left Behind ». Littéralement, cela signifie « aucune langue laissée de côté ». Il s’agit d’un système permettant à l’IA d’apprendre toutes les langues malgré le peu de matériel source et d’écrits.

Mark Zuckerberg a d’ailleurs déclaré créer un modèle unique capable de traduire des centaines de langues. Après le « No Language Left Behind », la firme va aussi créer une intelligence artificielle nommée « Babelfish ».

Lire :   Qualcomm est certain de faire mieux que la puce Apple M2

Cette IA aura pour objectif de traduire instantanément les discussions de toutes les langues existantes. Cela ira des langages les plus connus aux moins connues. Meta veut avoir une plateforme permettant à tout le monde de se comprendre immédiatement, sans temps d’attente.

La firme a déjà de l’expérience dans le développement des IA. Parmi les avancées réalisées, la société a annoncé les techniques d’apprentissages autonomes, le traitement de langage naturel ou encore l’apprentissage multimodal.

Le département de développement IA et du métavers de Meta aura donc un grand travail qui les attend. La construction de l’AI Research SuperCluster de Meta devrait se terminer cette année. Cette structure servira surement au projet.

 

 

 

Laissez un avis post

Laisser un commentaire