Tech

Apple AirTags : Un dispositif pour ne plus rien égarer

Apple a finalement déployé ses AirTags. Ces petites balises Bluetooth peuvent se montrer d’une grande utilité si vous avez l’habitude d’égarer vos différents objets du quotidien. La marque à la pomme a officialisé ses petits traqueurs lors de son évènement du printemps 2021.

Les AirTags, c’est quoi ?

Les AirTags sont des balises Bluetooth qui communique avec un iPhone ou un iPad pour pouvoir être localisé. Il a la forme d’un petit galet blanc fait en acier inoxydable. Il fait 3,2 cm de diamètre pour une épaisseur de 8 mm. En tout, l’appareil ne pèse que 11 grammes. Lors de l’achat, vous pouvez personnaliser votre AirTag par une gravure contenant un mot ou des émojis.

Il fonctionne grâce à la puce U1, celle que l’on peut trouver sur d’autres produits de la marque. en plus du Bluetooth, il dispose également de la NFC et comporte un haut-parleur pour émettre un son d’alerte. La balise résiste à l’immersion et à la poussière avec une certification IP67.

Comment ça marche ?

L’AirTag est très facile à configurer. Il suffit en effet de l’approcher d’un iPhone pour que celui-ci le reconnaisse. Ensuite, il ne reste qu’à préciser l’usage à en faire puis de l’ajouter à un compte iCloud. On peut également lui attribuer un nom.

Une fois l’association effectuée, l’on peut repérer la balise avec une grande précision. A moins de 10 mètres, la technologie Ultra Wide Bande ou UWB permet une localisation à 10 centimètres près. Il suffit alors de l’accrocher à un objet comme des clés, un sac ou un vélo pour les localiser facilement.

Mais la traçabilité ne se limite pas à une dizaine de mètres. Tous les iPhone, iPad et Mac en circulation vont constituer un réseau géant qui va véhiculer une clé chiffrée provenant de l’AirTag. Les données de localisation seront ensuite envoyées sur iCloud pour que le propriétaire du traqueur puisse repérer son traqueur sur une carte. La personne ayant retrouvé la balise pourra également obtenir les coordonnées du propriétaire via NFC.

Apple tient à rassurer ses clients que toutes les données restent chiffrées et anonymes. Dans tous les cas, seul le propriétaire pourra accéder aux données de localisation.

Combien coûte l’AirTag ?

Les Apple AirTags peuvent être achetés séparément ou par lot de 4. A l’unité, un AirTag coûte 35 €. Le lot de 4 AirTags coûte 119 €, ce qui permet d’économiser 21 € par rapport à  4 balises achetés individuellement.

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

News

To Top