Nouveautés

Les imprimantes multifonctions de Canon refusent de numériser sans encre

Depuis son lancement, la nouvelle imprimante tout-en-un de Canon a connu un grand succès. Malheureusement, ce succès a été de très courte durée. Très récemment, un client de la firme américaine a formulé une plainte concernant une faille au niveau de la fonctionnalité de ce modèle d’imprimante.

Du nom de David Leacraft, l’utilisateur a effectué son achat au mois de mars 2021 chez Walmart. Il a choisi le modèle Canon PIXMA MG2522 pour les multiples fonctions de celui-ci. Au fil des utilisations, l’homme a constaté que l’imprimante dite « tout-en-un » ne pouvait pas scanner ni télécopier des documents lorsqu’elle ne contenait pas assez d’encre. Pourtant, il est évident que ni la numérisation ni la télécopie ne nécessitent l’utilisation d’encre.

Canon accusé de publicité mensongère

Selon les clients déçus d’avoir acheté ladite imprimante, la mise en vente de ce produit est considérée comme une arnaque. Dans les présentations du produit, il n’était marqué nulle part que la cartouche d’encre devait être pleine pour pouvoir faxer et scanner des documents. Il s’agirait donc d’un moyen de forcer les utilisateurs à acheter des cartouches d’encre qui leur seront inutiles.

Insatisfait, David Leacraft a lancé un procès contre Canon USA. Selon ses représentants juridiques, voici les mots exprimant le mécontentement de leur client : « Je n’aurais pas dépensé les 100 dollars pour l’imprimante multifonction de Canon si j’avais su cela. » Par la même occasion, celui-ci demande le statut de recours collectif pour tous les autres clients mécontents.

Le tribunal fédéral de New York se charge de l’affaire

La semaine du 11 octobre 2021, les avocats de Leacraft ont déposé la plainte devant le tribunal fédéral de New York. Voici le contenu de celle-ci : « Il n’y a pas de raison légitime de vendre des imprimantes multifonctions dotées de fonctions de numérisation ou de télécopie qui soient directement liées à l’existence ou au niveau d’encre contenue dans les appareils. L’encre n’est nullement nécessaire pour ces fonctions précédemment mentionnées. L’encre n’améliore pas non plus les performances de ces mêmes fonctions. Lier les capacités de numérisation ou de télécopie des imprimantes tout-en-un à l’encre contenue dans les appareils n’offre aucun avantage et ne sert qu’à désavantager et à léser financièrement les consommateurs. » Leacraft exige que Canon paie des dommages et intérêts.

Jusqu’à ce jour, l’affaire est toujours en cours. En vue de la situation, HP s’est senti menacé et a donc rendu la gratuité à son plan d’encre mensuel. À titre de rappel, le fabricant avait promis des impressions gratuites à vie à ses clients, mais les a fait payer un forfait mensuel par la suite.

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

News

To Top