« Article précédent : Article suivant : »

Les films de geeks

Par 24 fév, 2009

Ayant enchainé pas mal de boulot ces temps-ci, et me permettant quelques petites pauses cinématographiques pour me vider la tête pendant ces longues journées, j’ai eu l’idée de faire cet article. J’ai revisité bon nombre de classiques, et je me suis rendu compte que certains films sont très appréciés (voire vénérés ??) quand on est un peu geek dans sa tête. N’allez pas me faire dire ce que je n’ai pas dit, on peut apprécier ces films sans être geek, ils n’ont pas été fait spécialement pour nous. Mais globalement, on peut retrouver un engouement similaire pour ces films quand on est geek. Et puis c’est un peu dans l’air du temps avec Cyprien au cinéma (que je n’ai pas vu) qui parle un peu des geeks.

Je ne ferai pas un classement, pour éviter les commentaires violents, et aussi parce que je serai incapable de me briser le cœur et choisir. Par contre, n’hésitez surtout pas à participez !! Je présenterai ici seulement des films, j’entends par là : pas de documentaires ou assimilés (car oui les pirates de la Silicon Valley pourraient être la), je ne vous empêche pas d’en proposer (bien au contraire). A savoir aussi qu’un films de geek n’est pas forcément un film avec des ordinateurs et des lignes de code (bien qu’un peu de gadget ça aide… icon biggrin Les films de geeks ).

L’auteur ainsi que tous les acteurs de Geekeries.com détournent toute responsabilité si une ou plusieurs personne tombe du coté geek de la force suite au visionnage de ces films. Je dis ça car pour moi une DeLorean a suffit…

La guerre des étoiles : un nouvel espoir

Bon alors là forcément… si je le mets pas, non seulement je passe pour un inculte mais, en plus, je suis à coté de la plaque (attention je parle bien seulement de l’épisode 4 et pas de la saga).

grey Les films de geeksIl y a bien longtemps, dans une galaxie très lointaine… La guerre civile fait rage entre l’Empire galactique et l’Alliance rebelle. Capturée par les troupes de choc de l’Empereur menées par le sombre et impitoyable Dark Vador, la princesse Leia Organa dissimule les plans de l’Etoile Noire, une station spatiale invulnérable, à son droïde R2-D2 avec pour mission de les remettre au Jedi Obi-Wan Kenobi. Accompagné de son fidèle compagnon, le droïde de protocole C-3PO, R2-D2 s’échoue sur la planète Tatooine et termine sa quête chez le jeune Luke Skywalker. Rêvant de devenir pilote mais confiné aux travaux de la ferme, ce dernier se lance à la recherche de ce mystérieux Obi-Wan Kenobi, devenu ermite au coeur des montagnes désertiques de Tatooine…

Retour vers le futur

La trilogie ultime que tout geek doit avoir vu 17,43 fois minimum (c’est une moyenne…). Back to the future, de son titre original, est une saga universellement appréciée parmi les geeks (me trompe-je ?) et plus globalement par toute une génération de personnes majoritairement (bizarrement…) de sexe masculin (NDLR : en effet, ma copine n’a pas apprécié à sa juste valeur ce joyau, au contraire de Star Wars) .

grey Les films de geeks1985. Le jeune Marty McFly mène une existence anonyme auprès de sa petite amie Jennifer, seulement troublée par sa famille en crise et un proviseur qui serait ravi de l’expulser du lycée. Ami de l’excentrique professeur Emmett Brown, il l’accompagne un soir tester sa nouvelle expérience : le voyage dans le temps via une DeLorean modifiée. La démonstration tourne mal : des trafiquants d’armes débarquent et assassinent le scientifique. Marty se réfugie dans la voiture et se retrouve transporté en 1955. Là, il empêche malgré lui la rencontre de ses parents, et doit tout faire pour les remettre ensemble, sous peine de ne pouvoir exister…

Je mets juste le synopsis du premier car les trois histoires se suivent tel un seul et même scénario, le retour vers le futur se regarde par 3 seulement (faites tourner les chips !!)

Blade Runner

Un film à l’univers très particulier, en pleine science-fiction (ça doit être pour ça que les geeks aiment) . Et puis qui n’a jamais rêvé d’avoir un pistolet comme ça ?

grey Les films de geeksDans les dernières années du 20ème siècle, des milliers d’hommes et de femmes partent à la conquête de l’espace, fuyant les mégalopoles devenues insalubres. Sur les colonies, une nouvelle race d’esclaves voit le jour : les répliquants, des androïdes que rien ne peut distinguer de l’être humain. Los Angeles, 2019. Après avoir massacré un équipage et pris le contrôle d’un vaisseau, les répliquants de type Nexus 6, le modèle le plus perfectionné, sont désormais déclarés « hors la loi ». Quatre d’entre eux parviennent cependant à s’échapper et à s’introduire dans Los Angeles. Un agent d’une unité spéciale, un blade-runner, est chargé de les éliminer. Selon la terminologie officielle, on ne parle pas d’exécution, mais de retrait…

2001, l’odyssée de l’espace

Il fallait bien un film de Stanley Kubrick dans la liste. Une référence de la science-fiction pour beaucoup de personnes, des scène cultes, une musique que tout le monde connait, et surtout HAL…

grey Les films de geeksL’aube de l’Humanité, dans le désert africain, une tribu de primates subit les assauts répétés d’une bande rivale, qui lui dispute un point d’eau. La découverte d’un monolithe noir inspire au chef des singes assiégés un geste inédit et décisif. Brandissant un os, il passe à l’attaque et massacre ses adversaires. Le premier instrument est né.
En 2001, quatre millions d’années plus tard, un vaisseau spatial évolue en orbite lunaire au rythme langoureux du « Beau Danube Bleu ». A son bord, le Dr. Heywood Floyd enquête secrètement sur la découverte d’un monolithe noir qui émet d’étranges signaux vers Jupiter.
Dix-huit mois plus tard, les astronautes David Bowman et Frank Poole font route vers Jupiter à bord du Discovery. Les deux hommes vaquent sereinement à leurs tâches quotidiennes sous le contrôle de HAL 9000, un ordinateur exceptionnel doué d’intelligence et de parole. Cependant, HAL, sans doute plus humain que ses maîtres, commence à donner des signes d’inquiétude : à quoi rime cette mission et que risque-t-on de découvrir sur Jupiter ?

Indiana Jones

Décidement après Rick Deckard et Han Solo, Harrisson Ford à la côte auprès des geeks. Bon je suppose que tout le monde connait : aventure, humour il y a tout ce qui faut, ça détend et c’est ce qui compte, très bonne trilogie (oui oui, trilogie !!).

Indiana Jones et les aventuriers de l’arche perdue

grey Les films de geeks1936. Parti à la recherche d’une idole sacrée en pleine jungle péruvienne, l’aventurier Indiana Jones échappe de justesse à une embuscade tendue par son plus coriace adversaire : le Français René Belloq.
Revenu à la vie civile à son poste de professeur universitaire d’archéologie, il est mandaté par les services secrets et par son ami Marcus Brody, conservateur du National Museum de Washington, pour mettre la main sur le Médaillon de Râ, en possession de son ancienne amante Marion Ravenwood, désormais tenancière d’un bar au Tibet.
Cet artefact égyptien serait en effet un premier pas sur le chemin de l’Arche d’Alliance, celle-là même où Moïse conserva les Dix Commandements. Une pièce historique aux pouvoir inimaginables dont Hitler cherche à s’emparer…

Indiana Jones et le temple maudit

grey Les films de geeksL’archéologue aventurier Indiana Jones est de retour. Il poursuit une terrible secte qui a dérobé un joyau sacré dôté de pouvoirs fabuleux. Une chanteuse de cabaret et un époustouflant gamin l’aideront à affronter les dangers les plus insensés.

Indiana Jones et le dernière croisade

grey Les films de geeksL’archéologue aventurier Indiana Jones se retrouve aux prises avec un maléfique milliardaire. Aux côtés de la cupide Elsa et de son père, il part à la recherche du Graal.

Pour ceux qui insistent et pour éviter tout malentendu, Indiana Jones et la soupe aux choux (plus communément appelé Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal) n’a aucun rapport avec les précédent films.

Matrix

Le premier, le seul, l’unique. Quel claque quand il est arrivé au cinéma, un scénario complètement fou qui relève d’un sujet de philosophie ( allez je suis sûr que ça, votre prof vous l’a fait aussi). La suite est moins prenante, pas de scénario, trop de combat et surtout, quelle déception de voir que Néo utilise des cheat codes (pour voler).

grey Les films de geeksProgrammeur anonyme dans un service administratif le jour, Thomas Anderson devient Neo la nuit venue. Sous ce pseudonyme, il est l’un des pirates les plus recherchés du cyber-espace. A cheval entre deux mondes, Neo est assailli par d’étranges songes et des messages cryptés provenant d’un certain Morpheus. Celui-ci l’exhorte à aller au-delà des apparences et à trouver la réponse à la question qui hante constamment ses pensées : qu’est-ce que la Matrice ? Nul ne le sait, et aucun homme n’est encore parvenu à en percer les défenses. Mais Morpheus est persuadé que Neo est l’Elu, le libérateur mythique de l’humanité annoncé selon la prophétie. Ensemble, ils se lancent dans une lutte sans retour contre la Matrice et ses terribles agents…

Brazil

Accrochez vous, un univers tout droit sortis des méandres tortueux de l’esprit torturé de Terry Gilliam (ex Monty Pythons). La première chose qu’on se dit en ayant vu ce film pour la première fois c’est « Mais qu’est ce que c’est donc que ce bordel nom d’un chien ? ». Ce film est un délire complet.

grey Les films de geeksSam Lowry, fonctionnaire modèle d’une mégapole étrange, à la fois d’hier, beaucoup d’aujourd’hui et tout à fait de demain, a des problèmes avec sa maman et avec l’Etat, tout puissant. Pour couronner le tout, des songes bizarres l’entraînent chaque nuit sur les ailes d’Icare, à la recherche d’une jeune femme blonde, évanescente, inaccessible. Chaque fois qu’il est sur le point de l’atteindre, leurs trajectoires se séparent et le songe s’interrompt cruellement.
Pourtant une nuit, la belle Jill Layton entre dans sa vie… Par le biais d’une erreur dans la machinerie fantastique qui préside à l’organisation de la vie quotidienne des citoyens de cette ville étrange, l’Ordinateur suprême a désigné le brave Buttle à la place de l’escroc Tuttle, activement recherché. Après le décès fâcheux du pauvre Buttle, Saw Lowry, jusque là employé rampant, est promu au Service des Recherches, très brigué… pour dédommager la veuve du défunt. La belle Jill habite au dessus de l’infortunée famille… En fait de recherches, Sam va passer son temps à retrouver la femme de ses rêves.
Sa maman, elle, a des soucis beaucoup plus terre-à-terre. Elle surveille fébrilement les résultats des multiples interventions de chirurgie plastique réalisées par une sorte de Grand-Maître d’une secte étrange dans cet univers incroyable. Et son cher garçon suit attentivement les évolutions du visage et du corps de sa mère, ainsi que celles, nettement plus catastrophiques, de sa tante, soumise aux mêmes supplices vécus avec délice, comme une règle de vie impérative là-bas : rester jeune.
Tout cela dans un univers de tuyaux, de pompes géantes, une sorte de ville-poumon gigantesque d’où Sam sortira finalement vainqueur de toutes les embûches pour retrouver sa belle. Mais à quel prix…

Trongrey Les films de geeks

Bon ben voilà celui-là, c’est comme Star Wars, si je le mets pas, je suis hors sujet.

Alan, un jeune et génial concepteur de jeux vidéo se fait pirater son logiciel par son méchant ex-employeur Dillinger. Alan va tout tenter pour récuperer son bien…

La planètes des singes

Attention, j’admire Tim Burton mais sa version est absolument pitoyable. Celle qu’il faut voir est la  version originale de 67. Je ne vous mets pas d’affiche, elle spoile la fin, ce serait dommage.

Egaré dans l’espace-temps, un engin spatial américain s’écrase en 3978 sur une planète inconnue. Les astronautes Taylor, Landon et Dodge découvrent que les hommes primitifs de cette planète mystérieuse sont placés sous le joug de singes très évolués…

Alien

Du E.T. baveux, ça plait à tout le monde. Ca fait peur au filles, alors on aime bien. Les amateurs de Zergs c’est pour vous.

grey Les films de geeksLe vaisseau commercial Nostromo et son équipage, sept hommes et femmes, rentrent sur Terre avec une importante cargaison de minerai. Mais lors d’un arrêt forcé sur une planète déserte, l’officier Kane se fait agresser par une forme de vie inconnue, une arachnide qui étouffe son visage.
Après que le docteur de bord lui retire le spécimen, l’équipage retrouve le sourire et dîne ensemble. Jusqu’à ce que Kane, pris de convulsions, voit son abdomen perforé par un corps étranger vivant, qui s’échappe dans les couloirs du vaisseau…

Alien est une quadrilogie globalement bonne, réalisé par différents réalisateurs de talent qui on su apporter un nouveau souffle, et une vision différente à chaque épisode.

Akiragrey Les films de geeks

Parce qu’il fallait bien un film d’animation. Un manga excellent, qui plaira même au détracteurs du manga. Pas de Rasengan ni de Kamehaméha, pas de cheveux par blocs et d’yeux globuleux, pas d’art martiaux, pas de Katana, juste une bonne histoire très bien dessinée par Maitre Katsuhiro Otomo et animé et une grosse moto rouge (donc qui va vite… ).

Tetsuo, un adolescent ayant vécu une enfance difficile, est la victime d’expériences visant à développer les capacités psychiques qui dorment en chacun de nous. Ainsi doté d’une puissance que lui meme ne peut imaginer, Tetsuo décide de partir en guerre contre le monde qui l’a opprimé. Dès lors, Il se retrouve au coeur d’une légende populaire qui annonce le retour prochain d’Akira, un enfant aux pouvoirs extra-ordinaires censé délivrer Tokyo du chaos…

Pour ceux qui aiment, dans le même genre on trouve Ghost in the shell (2 films).

Jurassic Park

Quand on est geek (ou grand enfant) on aime bien les dinosaures. Là il y en a plein, partout et même qu’en plus c’est (encore) un informaticien qui met la zone.

grey Les films de geeksNe pas réveiller le chat qui dort… C’est ce que le milliardaire John Hammond aurait dû se rappeler avant de se lancer dans le « clonage » de dinosaures. C’est à partir d’une goutte de sang absorbée par un moustique fossilisé que John Hammond et son équipe ont réussi à faire renaître une dizaine d’espèces de dinosaures. Il s’apprête maintenant avec la complicité du docteur Alan Grant, paléontologue de renom, et de son amie Ellie, à ouvrir le plus grand parc à thême du monde. Mais c’était sans compter la cupidité et la malveillance de l’informaticien Dennis Nedry, et éventuellement des dinosaures, seuls maîtres sur l’île…

Stargategrey Les films de geeks

Tout le monde connait la série (sans fin) avec l’incroyable MacGyver à l’intérieur (et bien oui, ca restera MacGyver quoi que vous disiez !!). Avant la série, il y avait ça, et Kurt Russel est plus fort en O’Neal que MacGyver (oui oui, je suis lourd).

En 1994, Daniel Jackson, jeune égyptologue de génie, résout enfin l’énigme du gigantesque anneau de pierre et d’acier découvert en 1928 sur le site de la grande pyramide de Gizeh. Un nouveau monde s’ouvre alors…

The big Lebowsky

Comment faire un bon film : un tapis, du bowling, de l’américain de base (un vétéran du Vietnam d’origine polonaise et catholique converti au judaïsme par son ex-femme) et surtout, de lurine sans laquelle il ny aurait pas dhistoire.

grey Les films de geeksJeff Lebowski, prenommé le Dude (le tocard), est un paresseux qui passe son temps à boire des coups avec son copain Walter et à jouer au bowling, jeu dont il est fanatique. Un jour deux malfrats le passent à tabac. Il semblerait qu’un certain Jackie Treehorn veuille récuperer une somme d’argent que lui doit la femme de Jeff. Seulement Lebowski n’est pas marié. C’est une méprise, le Lebowski recherché est un millionnaire de Pasadena. Le Dude part alors en quête d’un dédommagement auprès de son richissime homonyme…

Holy Grail

Les Monty Pythons en puissance. Rangez votre premier degré au placard, voire même les 10 suivants, et surtout n’oubliez pas de mettre votre cerveau avec, sinon vous n’allez pas aimer. icon wink Les films de geeks

grey Les films de geeksLe roi Arthur et les Chevaliers de la Table Ronde se lancent à la conquête du Graal, chevauchant de fantômatiques montures dans un bruitage de noix de coco cognées. La petite troupe va devoir passer mille épreuves, dont un chevalier à trois têtes, des jouvencelles en chaleur, voire même un terrible lapin tueur.


Bien entendu, cette liste est non exhaustive. Par exemple n’ai pas mis de Star Trek (je ne les connais malheureusement pas), ni Dune qui est aussi excellent. Je vous encourage même à faire partager vos avis, les films que vous aimez, et qui rentreraient dans cette catégorie, pour qu’on partage cette connaissance et qu’on soit tous plus geek les uns que les autres.

Synopsis et affiches pris sur Allociné

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez sûrement aussi...

 

Vous devriez nous suivre sur Twitter ici et rejoindre notre groupe sur Facebook ici.

Mots-clefs :, , Catégories : article, news, non classé
Trackbacks & Pingbacks
38 commentaires

Quelle bonne idée cet article !! Je n’y avais jamais pensé :)

Aux abonnés absents, mais je pense que c’est simplement un oubli car plus geek que ça, c’est pas possible : Le seigneur des anneaux !! :)
Mon préféré du classement, c’est définitivement Matrix. Mais mon coeur balance entre Star Wars, Jurassic Park et Retour vers le futur…

Soso (le 24 février 2009)  - #1

et il manque starship troopers également :)
Sinon très bon article

sacco (le 24 février 2009)  - #2

Oh oui oh oui, Retour vers le futur o/. Par contre, je ne mettrais pas le film le Seigneur des Anneaux pour raison personnelle (le bouquin avant tout o o/ /o/ ).
J’aurais tendance à mettre aussi les Die Hard qui doivent avoir une jolie côte (et peut-être aussi quelques nanards adapté du monde du jeu vidéo, ceux que l’on regarde qu’entre public averti et que jamais, oh grand jamais, on ne montrerait à des gens normaux :p)

Archange (le 24 février 2009)  - #3

@Soso : Je suis du même avis qu’ Archange, Lord of the rings est très sympa à regarder, à condition d’avoir des provisions car 3 h + 3h30 + 4h ça fait long. Je ne l’ai pas mis volontairement car je le retrouvais souvent critiqués. Après tout est une affaire de goût, d’un point de vue personnel, il à sa place je pense.

@sacco : Starship troopers, ca fait super longtemps que je l’ai pas vu !!

@Archange: Die Hard aussi on peut facilement « coller » devant

C-Wam (le 24 février 2009)  - #4

Sacré liste mais je plussoie ;)

Olivier (le 24 février 2009)  - #5

Ha, c’est quoi les critiques vis-à-vis du seigneur des anneaux ?
Je croyais que Tolkien, son auteur, était un demi-dieu pour toute la communauté geek hardcore…

Soso (le 24 février 2009)  - #6

Oh pour moi je n’oserais critiquer JRR Tolkien, notre maître à tous, mais l’adaptation cinématographique. D’où mon, le bouquin avant tout :p (Pas digéré la disparition d’un certains Tom Bombadil qui m’avait pourtant marqué dès la première lecture :’( ). En fait, j’aurais surement adoré sans réserve le film si je n’avais lu le livre ^^. Donc vu que l’on parle de film, je ne le mettrais dedans, mais si on parle des œuvres Geek en général, alors là, y’a pas photo, ça rentre dedans :p.

Archange (le 24 février 2009)  - #7

@Soso
comme je l’ai dit, d’un point de vue personnel le seigneur des anneaux est vraiment bien, mais j’ai essayé de faire au plus général et aparement tout les geeks vénère Tolkien, mais il ne sont pas tous en accord avec Peter Jackson.

C-Wam (le 24 février 2009)  - #8

Et sinon, on aurait pas oublié Terminator ?? :)

Soso (le 25 février 2009)  - #9

je vote pour BRAZIL bien sûr! je me le passe au moins une fois par an

Thierry Roget (le 25 février 2009)  - #10

Il faut rajouter War Game et Hackers. Trop kitsh, trop bon

obuisson (le 25 février 2009)  - #11

Moi aussi Matrix 1 est mon préféré mais j’ai aimé aussi :
- Minority Report
- The island
et d’un autre genre :
- The Game
- Fight Club
- Training Day
- 300 …

Pasion Technologeek (le 25 février 2009)  - #12

Pour l’adaptation au ciné de Lotro de P. Jackson, je pense quand même qu’il est difficile de l’exclure de la liste… Mais il se murmure une version anniversaire rallongée de 10 mn avec l’ajout de Tom Bombadil…

Enfin, Bilbo le hobbit (en deux parties) est aussi dans les tuyaux avec Del Toro à la réalisation (production P. Jackson)…

Manu (le 25 février 2009)  - #13

et SOS fantome ?

Joh (le 25 février 2009)  - #14

Juste une petite précision à propos de GITS ( Ghost in the Shell ).

Il y a trois films, Ghost in the Shell, GITS Innocence et GITS ; Solid State Society.
En plus de ceux-ci, il y a les deux séries GITS : Stand Alone Complex 1rst et 2nd GIG, qui sont de pures chef d’oeuvres et qui à mon avis surpassent largement les films.

Solid State Society, bien que prenant la forme d’un film, est aussi considéré comme SAC 3rd GIG.

Horn (le 25 février 2009)  - #15

Moi je mettrai une petite frenchi touch d’un autre registre :  » La Classe Americaine » !

Scalp (le 25 février 2009)  - #16

J’ai un peu de mal à voir comment Tom Bombadil pourrait apparaitre dans le film :/. Pour être pleinement exploité, il faudrait un bon moment (d’où le fait d’ailleurs que je comprenne qu’il ait était supprimé :p). En plus, on lui a déjà volé certaines prérogative (Grr, vade retro Vigo).

Fight Club et Ghost busters… Deux grand films o/ (et je me ferais tuer par certains à les mettre ainsi côte à côte :p). Par contre, maintenant j’ai la chanson en tête de Ghost Busters, grrr xD

Archange (le 26 février 2009)  - #17

@Joh;
BON SANG !! MAIS OUI !! Ghostbusters !!! et comment j’ai pus l’oublier celui la !!
@Soso :
Terminator bien sur
@Manu:
Comme je l’ai dit; Lord of the rings a sa place, je ne l’ai pas mis, je le pensais plus déprécié.
@ obuisson et Pasion Technologeek:
tous ces films sont très bien, mais sont-ce vraiment des grands classique du geeks ? (je n’ai pas vu certains, donc a priori peut être que oui )

C-Wam (le 26 février 2009)  - #18

Moi j’dis qu’il manque les films de Sam Raimi qui , selon le film suck my geek, est un vrai geek…

Donc tous les spiderman bien sur…
Et puis les Evil dead aussi !! ; le 2 étant un classique du genre…

Et puis bien sur il manque tous les films de super héros marvel… Batman, Hellboy, Superman…

Poulinos (le 26 février 2009)  - #19

Evidemment, on aurait pu faire un paragraphe entier pour les films Marvel :)

Soso (le 26 février 2009)  - #20

Wow Enorme ;) Presque tout mes films preferés reunis !
Joli Tableau et bonne idée tout ca.

Ahaha The big Lebowsky ! Enormissime !

C’est sur qu’on aurait pu mettre S.o.s. Fantome, SDA, Pi !!!! …. mais la liste serait loooooongue ;)

Bonne journée a tous !
Peace

FIngoonet (le 26 février 2009)  - #21

et wargames tu as oublié wargames !

plop (le 26 février 2009)  - #22

je suis de l’avis de s calp « la calsse américaine » c’est ultime.

j’ajouterais les premiers films de kevin smith.

_rem (le 26 février 2009)  - #23

J’en ai oublié un film culte : Dark City ! ( http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=7165.html )

Pasion Technologeek (le 26 février 2009)  - #24

Très bon article!

En effet la liste n’est pas exhaustive, perso j’aurai rajouté les films suivants:

Wargames (comme j’avais halluciné à l’époque sur ce film!)

Minority Report (l’ergonomie tactile m’avait bien marqué)

Bienvenue à Gattaca (la volonté sera toujours plus forte que le gène!)

Antitruts (je vous le conseil vivement au cas où vous ne l’auriez pas vu, Le message sur l’opensource y est fort! http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=27062.html)

Les Pirates de la Silicon Valley (ou les débuts d’Apple et de Microsoft)

The island

Terminator

Seven

Starship Stroopers

Dérapage incontrôlé (comment un avocat utiliser entre autre les services d’un hacker en col blanc pour ruiné un homme)

Sin city

Et bien d’autres…

M-L (le 26 février 2009)  - #25

Ok avec la liste (+1 pour The Big Lebowski, cultissime) , ils font aussi partie de ma liste. Néanmoins y a des oublis :

- Wargames
- Weird Science (Une créature de rêve)
- Pirates de la Silicon Valley
- Terminator
- Seven
- Starship troopers
- Bienvenue a Gattaca
- Total recall
- Dark City
- Sin City
- V for Vendetta (N.O.M)
- Independence Day (Area 51, conspi gouvernement US + OVNIs)
- Fight Club (Projet Chaos inoubliable)
- Minority Reports
- i, Robot (d’après Asimov quand même)

Laurent (le 2 mars 2009)  - #26

C’est vrai qu’on pourrait rajouter de nombreux films, je suis parfaitement d’accord avec toute vos propositions (d’ailleurs il faudrait que j’en re-regarde quelqu’uns) cependant , il fallait faire des choix pour éviter un article de plusieurs dizaines (centaines ?)de pages.

C-Wam (le 3 mars 2009)  - #27

Cela dit, rien ne t’empêche d’écrire régulièrement un article sur un film en particulier :)

Soso (le 4 mars 2009)  - #28

et les Mad max !!
bon sang d’bon soir

Trinity (le 12 mars 2009)  - #29

C’est vrai personne n’y avait pensé ! :)
Bisous ma ptite Trinity

Soso (le 12 mars 2009)  - #30

Et « Pulp Fiction » j’ai oublié de citer « Pulp Fiction » ! Quel honte ;-)

Passion Technologeek (le 12 mars 2009)  - #31

Et j’ajouterai pour ma part :
- Beetlejuice
- Le Bal des Vampires
- Austin Powers
- Abyss
et pourquoi pas…
- La soupe au choux
- Gremlins
- WATCHMEN !!!
- 5e Element
- Les aventures de Buckaroo Banzai
- Blade
- Excalibur
- CONAN
- E.T
- ELECTRIC DREAMS
- Fantomas :)
- Rencontre du 3e Type
- SUNSHINE
- Stargate
- Willow

Hmmm… Cette liste risque d’en dire long sur mon âge : AMIGA RULES !!! :)

NicoF (le 24 mars 2009)  - #32

Ha ! Un fan d’Amiga ! :)
Non moi j’étais un Atariste… mais tu trouveras peut-être des articles sympa en recherchant « Amiga » sur Geekeries ;)

Soso (le 25 mars 2009)  - #33

Soso : Atarrrriiiii ! Bon ok, il y a prescription… Mais quand même, Commodore c’était mieux ;)

D’ailleurs, cette époque me rappelle que dans le genre « films de Geek », il ne faudrait pas oublier non plus Saturn III… Et pour les fans de série devenue Z, je conseille « Génération Proteus » : la première reproduction entre mamifère humain et … une maison intelligente :) :) :) Ce vaut le coup d’oeil !!!

> D’ailleurs je me demande d’ailleurs si ce n’est pas ce film qui a inspiré Matrix dans l’idée du « plug-neuronal-derrière-ta-tête » (Dark City, c’était la seringue dans le front : et vlan !)

NicoF (le 28 mars 2009)  - #34

Que du bon la dedans mais 2 ans après le dernier post je me permet de faire une petite mise à jour. Parmis les films il y a quasiment toute la panoplie mais je pense qu’on fait l’amalgame entre film de Geek et films de GROS (Gros dans le sens gros gars à la cool qui aime le métal et qui considère que Al Bundi est son père légitime) définit par le cultissime big Lebowski. Néanmoins ces 2 catégories se rejoignent assez souvent. Dans ce sens je rajouterai :
WAYNE’s WORLS qui a été injustement oublié.

Kriss (le 17 juin 2011)  - #35

PS : On a aussi pas pensé aux Tortues Ninja…

Kriss (le 17 juin 2011)  - #36

PS 2 : Robocop, goonies et les gremlins

Kriss (le 17 juin 2011)  - #37

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.