« Article précédent : Article suivant : »

La fin annoncée des téléviseurs à Plasma ?

Par 20 mai, 2008

Les téléviseurs à Plasma ont été pendant longtemps un fantasme pour beaucoup, ils furent les premiers écrans plats de salon grand public se démarquant nettement par leur gain de place aux écrans cathodiques conventionnels et de la qualité de rendu des couleurs équivalant aux meilleurs écrans cathodiques.
Il y a encore 5 à 8 ans, on aurait pu imaginer que les écrans à plasma remplaceraient les téléviseurs cathodiques et que les LCD resteraient la norme en matière d’écrans de petites tailles et d’ordinateurs, mais depuis plusieurs années l’écran à plasma s’est vu concurrencé par l’écran LCD qui n’a cessé de lui grignoter des parts de marché. Ce dernier a aussi l’avantage de consommer moins d’énergie et d’avoir rattrapé en grande partie son retard dans la qualité et le rendu d’image. De nouvelles lois en Europe et en Australie sur les équipements électroniques à forte consommation risque bien d’endiguer encore plus la part de marcher des écrans à plasma.

grey La fin annoncée des téléviseurs à Plasma ?

Pour ne rien arranger le site « the Inquier » indiquait en mars dernier (2008) que la société Pioneer annonçait qu’elle ne fabriquera plus à l’avenir de dalles plasma, il y a peu de temps c’était au tour du site Digitimes de nous apprend que Philips aurait décidé de cesser également de commercialiser ce type d’écran (PDP) l’année prochaine. En attendant l’arrivée des écrans OLED, le LCD risque donc de régner en maître ces prochaines années. Il faut dire que ces produits ont encore une grosse marge de progression en particulier avec l’arrivée des rétro éclairages à base de diodes LED qui leur permettront d’être plus lumineux, mais aussi en jouant sur l’allumage des diodes de proposer des contrastes similaires à ceux des Plasma mais avec une consommation électrique bien plus faible.

Il faut néanmoins rappeler les importants avantages du plasma sur le LCD (wikipedia) :

  • Ils génèrent un spectre de couleurs plus larges et plus étendu et bénéficient d’un meilleur contraste, notamment grâce à la qualité des noirs : un pixel éteint n’émet aucune lumière contrairement au LCD.
  • le plasma offre une vision d’angle bien plus large comparé au LCD, la raison tient surtout au fait que la lumière est générée au sein même du pixel. Les écrans LCD comblent peu à peu ce retard, grâce notamment à l’utilisation de rétro-éclairages WIDE GAMMUT du type CCFL.
  • Les écrans à plasma bénéficient d’une meilleure réactivité, ils ne souffrent en théorie pas de rémanence. En pratique, ils se situent à mi-chemin entre le tube cathodique et le LCD.
  • Ils ne sont pas affectés des défauts inhérents à la technologie des dalles LCD : buzzing, banding, clouding ou défaut d’uniformité. Cette problématique s’est beaucoup améliorée avec l’apparition des dernières générations d’écrans LCD.

A l’opposé, voici les principaux défauts des écrans à plasma (wikipedia):

  • Ils ont une consommation électrique supérieure aux LCD à taille d’écran équivalent: certains écrans de grande taille consomment plus de 500 watts. Cependant, les constructeurs travaillent à mettre sur le marché de nouvelles dalles moins gourmandes.
  • Du fait même de cette consommation, les écrans à plasma embarquent des blocs d’alimentation volumineux qui peuvent engendrer des nuisances sonores dans certain cas.
  • Les écrans plasmas sont sensibles au phénomène de burning : les images fixes (ou une partie de l’image comme les logo-types des chaînes affiché dans les coins) peuvent endommager l’écran, amenant celui-ci à afficher l’image fixe en surimpression de l’image couramment affichée. Là encore, les écrans de dernière génération embarquent un certain nombre de technologies destinées à prévenir le phénomène et le rendre réversible.

Reste à attendre maintenant la réaction des autres constructeurs de dalles à plasma restant ; l’avenir nous dira ce qu’il adviendra réellement du marché et de la technologie des écrans à plasma…

Sources: www.theinquirer.net, www.digitimes.com, www.macbidouille.com, fr.wikipedia.org

 

Vous devriez nous suivre sur Twitter ici et rejoindre notre groupe sur Facebook ici.

Mots-clefs :, , , , , , Catégories : article, high-tech, matériel
3 commentaires

Samsung a présenté le premier plasma 3d-ready :
http://www.hdnumerique.com/actualite/articles/3573-exclusif-un-plasma-3d-ready-de-50-pouces-signe-samsung.html
Donc je pense que la plasma a de beaux jours devant lui quand même.

ZeBlackRider (le 12 juin 2008)  - #1

Merci pour le lien Alex, je ne connaissais pas encore (honte à moi) cette nouvelle technologie « 3D ready ».
Mais je demande quand même à voir le rendu avant de crier au génie… Et surtout vu le prix du téléviseur (moins de 2.000 euros) ça m’a l’air « cheap » comme technologie, non ?

Soso (le 12 juin 2008)  - #2

Moi aussi je suis curieux de voir ce que ça done d’autant plus que je prévois m’acheter une télé à écran plat d’ici à un an.
Apparement il faudra acquérir un transmetteur qui coute $200 (donc autant en euros), pour plus d’info :
http://product.samsung.com/dlp3d/

ZeBlackRider (le 12 juin 2008)  - #3

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.