« Article précédent : Article suivant : »

Linus Torvalds un rien provocateur au sujet de MacOSX et Windows ?

Par 6 fév, 2008

Linus Torvalds, le papa de Linux, a profité de sa visite en Australie (linux.conf.au) pour donner son avis sur les deux derniers systèmes d’exploitation phares de Microsoft et Apple, Vista et Leopard. A propos des grandes messes marketing qui accompagnent les sorties de nouvelles versions de ses concurrents, Torvalds y voit avant tout des manoeuvres marketing :

« Un système d’exploitation devrait être complètement invisible pour l’utilisateur qui ne devrait pas avoir à s’en préoccuper. Ça devrait rester une affaire de techniciens. Lorsque vous faites toute une affaire pour quelque chose comme Vista ou Leopard, une bonne partie à mon sens concerne des choses qui n’ont rien à voir avec le système d’exploitation. Elles sont du ressort de l’interface. Pour Microsoft et Apple c’est un moyen de contrôler tout leur environnement… afin de forcer les gens à mettre à jour leurs logiciels et matériels. »

Quant à avoir une préférence pour l’un des deux systèmes d’exploitation de ses concurrents, Torvalds forcément juge et les critique autant l’un que l’autre :

« Je ne pense pas qu’ils soient égaux dans leur imperfection. Je crois que Leopard est vraiment un meilleur système, mais à certains égards j’ai trouvé qu’il était pire que Windows à programmer. Son système de fichiers est une merde absolue, c’en est effrayant. Je pense que OS X est mieux que Windows sur bien des aspects, mais c’est une course pour la seconde place derrière Linux. »

Torvalds a souligné son intérêt pour les opportunités offertes par Linux sur les mobiles, jugeant que ces appareils de poche dépassaient aujourd’hui la puissance des ordinateurs d’il y a 15 ans, ceux-là mêmes sur lesquels Linux est né :

« Le kernel de Linux est déjà utilisé sur des téléphones portables, mais le problème jusqu’ici à été l’interface utilisateur. »

Torvalds bascule ensuite sur le développement du système Linux. Selon lui, deux tendances majeures se distinguent. La première est l’initiative de réorganisation totale du système à des fins d’économie d’énergie. « Ce n’est pas seulement être écologique, c’est que cela use aussi votre batterie » précise-t-il, très pragmatique.

Seconde tendance favorable, selon Linus : l’utilisation de Linux par les firmes asiatiques dans leurs ordinateurs à bas prix, pour se former une certaine indépendance avec les grandes entreprises logicielles occidentales. L’Eee PC d’Asus en est un bon exemple, et le PC XO du projet OLPC en est une autre illustration moins lucrative.

Via : theage.com.au, macgeneration.com, pcinpact.com

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez sûrement aussi...

 

Vous devriez nous suivre sur Twitter ici et rejoindre notre groupe sur Facebook ici.

Mots-clefs :, , , , , , , , , , , Catégories : article, ecologie, high-tech, logiciel
2 commentaires

Qui a inventé l’informatique?
- On s’en moque un peu; ça restera dans les livres scolaires, et c’est tout.
Il faut tout de même lui reconnaitre d’avoir raison de mettre l’alarme en ce qui concerne le côté « mercantile » en avant pour Microsoft et Apple.
Il faudrait leur reconnaitre également que ces environnements sont tout de même bien agréable à manipuler; c’est un gros progrès qui permet l’accessibilité à « tous » et non pas exclusivement aux Pros.
Mr Linus Torvalds devrait faire des efforts de diplomatie plutôt que de provoquer la controverse.

catora (le 8 février 2008)  - #1

Merci Catora pour ton commentaire, j’irai dans ton sens en ajoutant qu’en effet Linus Torvalds ainsi que d’autres contributeurs à travers le monde (et ils sont nombreux, Linus n’aurait jamais pu y arriver si vite tout seul) ont su apporter un vent et un regard altruiste et non mercantile dans le monde de l’informatique au travers de Linux et de l’open source en général. Un grand merci à eux pour tous ces efforts. C’est beaucoup de savoir, de réflexion et de temps passer à concevoir le noyau d’un système d’exploitation offert à l’ensemble de la planète gratuitement, cela ne doit en rien être minimiser. Un grand merci et un grand bravo à eux!

D’autres plus mercantiles ont surfé sur la vague de l’open source pour faire de l’argent au travers de services comme Redhat, ou rendre des distributions payantes. Quand on voit tout ce business fait autour de l’open source, on comprend la réaction de Linus. Il a tout à fait raison quand il parle de show marketing à l’annonce de certain nouveau système d’exploitation, c’est une réalité, aussi bien du côté de Microsoft que d’Apple. La qualité marketing ne garanti en rien la qualité d’un OS, Windows Vista en étant la preuve vivante.

Il n’a pas tord dans le fond, mais la forme de certain de ces commentaires laisse à désirer. Il devrait être en effet un peu plus diplomate. Néanmoins il faut rappeler que Linux est l’un des rares « Unix » libre à avoir implémenté des passerelles vers autant de FileSystem (FS) en son sein. Quand HFS (FS de MacOSX) est critiqué ce n’est pas à tord, c’est en connaissance de cause. ZFS aurait du être une alternative de FS utilisable avec Leopard (le dernier OS d’Apple), ce qui ne fut malheureusement pas le cas, cela aurait permis à MacOSX d’être plus intéropérable avec Linux, FreeBSD et d’autre Unix Commerciaux comme Solaris qui est devenu avec OpenSolaris un alternative gratuite d’Unix à l’image de Linux.

ZFS est un système de fichiers open source de 128 bits, ce qui signifie qu’il peut fournir 16 milliards de milliard de fois ce que fournissent les systèmes de fichiers 64 bits actuels, il a été inventé par Sun MicroSystems. Leopard sait heureusement le lire sur du ZFS, mais ne sait malheureusement pas écrire sur ce FS, ce qui est surprenant sachant que ZFS est un FS open source, le portage peut donc être effectué sans la participation de Sun. Pour plus d’info sur ZFS -> http://fr.wikipedia.org/wiki/ZFS

Espérons que ces critiques sur le FS de MacOSX sauront pousser Apple à permettre l’utilisation de ZFS dans un futur proche.

On peut donc mieux comprendre les commentaires et arguments de Linus Torvalds, il n’a pas tord dans le fond, mais juste un peu dans la forme ;)

M-L (le 8 février 2008)  - #2

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.