Xbot : le chatGPT de Microsoft pourrait bientôt arriver sur Xbox

Photo of author

Hervé

Publié :

Ce serait une fonctionnalité inédite pour une console de jeu. En effet, Microsoft préparerait une version exclusive de chatGPT pour la Xbox. Voici ce qu’il en est.

Microsoft semble travailler activement à intégrer une intelligence artificielle (IA) dédiée au service client à ses consoles Xbox. Ce nouvel assistant virtuel appelé Xbot pourrait révolutionner la façon dont les joueurs interagissent avec le support technique de la marque.

Un personnage animé pour faciliter la communication

Selon les informations rapportées par The Verge, cette nouvelle aide virtuelle prendrait la forme d’un véritable personnage animé. Celui-ci serait doté d’expressions et d’animations pour rendre son interaction avec l’utilisateur plus familière et conviviale. Alimenté par l’ensemble des documents du service client de Microsoft, cet assistant serait en mesure de répondre aux demandes les plus courantes, avant de passer le relais à un humain en cas d’échec.

Nous testons un agent virtuel d’assistance Xbox, un prototype interne d’un personnage animé qui peut interroger l’assistance Xbox par la voix ou le texte. Ce prototype permet aux joueurs d’obtenir plus facilement et plus rapidement de l’aide sur des sujets d’assistance en utilisant le langage naturel, en reprenant les informations des pages d’assistance Xbox existantes.

Haiyan Zhang, responsable de l’IA chez Xbox

L’essor des chatbots dans le domaine du service client

Il ne s’agit pas là d’une première, car certaines marques telles que Dell ou Trainlines ont déjà commencé à remplacer leur premier niveau de support client par des chatbots. Microsoft suit donc cette tendance, en faisant progressivement appel à l’IA pour certaines de ses fonctions.

Mais cela n’a pas été sans heurts : ces dernières années, le géant de Redmond s’est appuyé sur la traduction automatique pour les services Xbox et Windows, avec des erreurs de traduction particulièrement évidentes.

Les erreurs de traductions persistent en 2024

Récemment, les joueurs de Final Fantasy XIV, le MMO RPG de Square Enix sorti récemment sur Xbox, ont découvert qu’ils pouvaient être bannis par Xbox s’ils recherchaient « Free Company », le système de guilde dans le vocabulaire du jeu. Ce problème est particulièrement visible en Europe, où Microsoft semble réduire ses investissements en matière de ressources humaines pour ce qui est des professions liées au support technique et gaming.

En janvier dernier déjà, Microsoft annonçait des acquisitions dans des divisions telles qu’Xbox Activision Blizzard et Bethesda.

L’intégration réussie de l’intelligence artificielle pourrait représenter une valeur ajoutée avec les atouts suivants :

  • Amélioration de l’expérience utilisateur : un chatbot interactif et animé pourrait rendre le service client plus attrayant et accessible pour les utilisateurs;
  • Gain de temps pour le support technique : en déléguant une partie des problématiques courantes à un agent virtuel, le personnel humain disposera de davantage de temps pour traiter des cas plus complexes;
  • Réduction des coûts : l’automatisation d’une partie du service client pourrait permettre à Microsoft de réaliser des économies à long terme sur les ressources humaines.

Les défis à relever pour assurer l’efficacité et la qualité du service

Même si l’idée d’un chatbot semblable à un personnage animé est séduisante, plusieurs obstacles sont à prendre en considération pour que le projet soit un succès :

  • Risque d’erreurs de traduction : il faudra veiller à améliorer l’outil de traduction automatique pour éviter les problèmes rencontrés par le passé
  • Qualité de l’intelligence artificielle : l’IA doit être suffisamment performante et adaptable pour gérer un large éventail de questions et de problèmes
  • Fluidité de la transition entre le chatbot et le support humain : la transition doit se faire sans accroc pour garantir une expérience utilisateur satisfaisante

L’annonce de ce nouvel assistant virtuel dédié aux consoles Xbox laisse présager une intégration réussie de l’IA dans l’écosystème gaming. Si Microsoft parvient à résoudre les problèmes liés aux erreurs de traduction et à proposer une véritable valeur ajoutée au niveau du support technique, cette innovation pourrait constituer un atout majeur pour la marque et ses utilisateurs.

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire