Un lancement raté pour le SUV électrique Toyota bZ4X ?

Le Toyota bZ4X est le modèle SUV électrique de la marque japonaise de l’année 2022. Alors que les expéditions pour l’Europe sont prévues cet été, la firme rappelle une partie de ses voitures à cause d’une anomalie mécanique.

2700 Toyota bZ4X rappelé par suite d’un problème sur les écrous

Alors que le Toyota bZ4X vient de connaitre son lancement officiel et son expédition dans les différentes zones, la firme japonaise a déjà initié une procédure de rappel de certains de ses véhicules. Le 23 juin, un représentant de la marque a annoncé l’entame des démarches pour les voitures livrées en Amérique du Nord, en Europe et dans l’Asie du Pacifique.

Le constructeur japonais a rappelé environ 2 700 de ses voitures. Selon les informations, il s’agit de l’ensemble de la production actuelle de Toyota. La cause de ce retrait serait la présence d’un problème mécanique. Les roues du Toyota bZ4X pourraient en effet se détacher à cause d’un problème lié aux écrous.

Dans un communiqué officiel, Toyota fait la déclaration suivante : « après plusieurs kilomètres parcourus, tous les boulons sur la roue peuvent se dévisser au point où la roue peut se détacher du véhicule. » Une telle situation augmente les risques d’accident. Le constructeur a donc décidé de prendre des mesures. Pour rappel, l’expédition du Toyota bZ4X est prévue cet été. La plupart sont donc en cours de livraison, même si certains propriétaires ont déjà reçu leurs voitures. Sur les 2 700 véhicules, 2 200 arrivent en Europe, 260 pour l’Amérique, 110 pour le Japon et 20 pour le Canada.

Toyota continue l’enquête

L’enquête est encore en cours du côté de Toyota. Le communiqué concernant le temps nécessaire pour rectifier le problème se fera donc ultérieurement. Pour l’instant, nous n’avons aucune information à ce sujet pour le moment. Pour rappel, il s’agit du premier véhicule 100 % électrique du constructeur japonais.

Bien qu’il s’agisse d’un souci sur les roues et non de la batterie ou du moteur, ce genre d’événement aura toujours un impact négatif sur l’image du véhicule. Le fait de rappeler ses voitures à peine au début des expéditions reste également précoce. Toyota possède certes une grande notoriété avec les voitures hybrides, mais le constructeur doit encore faire ses preuves avec les modèles électriques.

Conclusion

2 700 Toyota bZ4X sont en procédure de rappel après la détection d’une faille mécanique. Cette dernière pourrait provoquer le détachement des roues. Le modèle est encore en précommande en France, mais cela pourrait donner une image négative de la voiture.

Laissez un avis post

Laisser un commentaire