Nouveautés

Talent.io affirme que les développeurs Back-end ont une meilleure rémunération que les développeurs Full Stack

talent io

Les développeurs sont des informaticiens qui œuvrent pour le bon fonctionnement d’un site web ou d’une application. Parmi eux, il y a les développeurs Front-end, Back-end et Full stack. Bien que cette dernière catégorie soit la plus complète, elle serait moins payée que leurs homologues en Back-end d’après une étude de Talent.io, la plateforme de recrutement de talents techs.

Les développeurs Back-end et Front-end

Les développeurs Front-end sont ceux qui se chargent de programmer le côté visible à l’écran d’un site web. Ils se basent sur des programmations en HTML, CSS et JavaScript afin de donner à l’utilisateur une expérience agréable pendant sa visite sur le site.

Les développeurs Back-end quant à eux se chargent du fonctionnement interne du site. Ils entretiennent la liaison avec les serveurs et les bases de données qui permettent de rendre l’application web fonctionnelle. Ils sont également responsables de l’optimisation de la vitesse et de la performance de l’application. Pour cela, ils utilisent des outils comme MySQL, MongoDB ou PostgreSQL.

Les développeurs Full Stack

Les développeurs Full Stack sont d’une manière générale l’association d’un développeur Front-end et d’un développeur Back-end. Ils sont donc à la fois capables de se charger de la partie visible à l’utilisateur de l’application web ainsi que de son fonctionnement en profondeur. De ce fait, les développeurs Full Stack sont polyvalents et s’occupent d’une grande variété de tâches. Cela en fait un collaborateur idéal vu qu’il possède de nombreuses visions concernant le bon fonctionnement de l’entreprise.

Une meilleure rémunération pour les développeurs Back-end

Malgré cette polyvalence, une étude menée par la startup française Talent.io a révélé que les développeurs Back-end sont mieux payés que les développeurs Full Stack. Cette différence se fait surtout remarquer en comparant les développeurs juniors ou débutants, c’est-à-dire avec moins de deux ans d’expérience. On remarque également une certaine différence pour les développeurs de niveau intermédiaire, toujours en faveur des Back-end.

Cette différence ne se remarque pas qu’en France, mais aussi dans d’autres pays européens comme l’Allemagne et le Royaume-Uni. Cela laisse entendre alors que la spécialisation est privilégiée dans le domaine de la technologie, du moins dans les grands groupes. Pour les jeunes startups, le choix d’un développeur Full Stack semble être la meilleure solution pour une parfaite harmonie sur l’ensemble du projet.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

News

To Top