Tuto

Surveiller ses enfants sur internet : comment s’y prendre ?

surveiller enfants internet

Aujourd’hui, internet est devenu un outil incontournable du quotidien. Il est presque indispensable, que ce soit pour travailler ou communiquer. Parmi les nombreux utilisateurs d’internet figurent en bonne place les enfants et les adolescents pour des raisons diverses. Même s’il s’agit d’un excellent outil d’apprentissage, il ne faut pas oublier qu’il comporte également de nombreux dangers. Les enfants constituent ainsi des cibles faciles. Comment surveiller leurs activités sur internet ?

1.      Utiliser un logiciel de contrôle parental

C’est sans doute le moyen le plus simple pour avoir un œil sur ce que fait votre enfant en ligne. Il vous permet d’autoriser les contenus auxquels votre enfant peut accéder sur son téléphone ou ordinateur. Vous pourriez par exemple découvrir le logiciel Spyfer, qui est une véritable référence en la matière. Ce programme informatique se chargera de filtrer tout ce que votre enfant pourra faire en ligne.

Vous avez ainsi un contrôle total sur les sites auxquels il pourra accéder, de même que la durée voulue.

2.      Activer le contrôle parental sur YouTube

controle parentale youtube
YouTube est aujourd’hui une plateforme très appréciée, mais surtout visitée par les jeunes et les enfants. Cet attrait est lié aux millions de vidéos sur tous les sujets, qui y sont hébergés. Les parents disposent d’un droit de regard, et même de contrôle sur ces contenus auxquels accèdent leurs enfants. Pour cela, vous devrez télécharger l’application YouTube Kids dédiée aux enfants. Elle vous donnera accès à certaines fonctionnalités comme :

  • Le blocage des contenus indésirables ;
  • Le contrôle du temps que passent les enfants sur la plateforme ;
  • Etc.

L’avantage avec cette plateforme est qu’elle s’assure que les contenus diffusés soient adaptés aux enfants.

3.      Surveiller la limite d’âge

Fouiller le téléphone ou l’ordinateur de votre enfant comme ici peut être une mauvaise idée. En plus, vous risquez d’y perdre beaucoup de temps. Le moyen le plus simple consiste à surveiller la limite d’âge, car toutes les applications ne conviennent pas à tous âges. Avant de pouvoir s’inscrire sur certains réseaux sociaux, il faut au minimum avoir 13 ans. Il est de votre responsabilité de prendre connaissance des conditions générales d’utilisation des applications qu’utilisent vos enfants.

En effet, il leur est très facile de fournir une fausse date de naissance pour se servir de ces applications. Gardez donc cela en tête, et ayez un œil sur la limite d’âge.

4.      Instaurer une charte familiale

C’est bien de surveiller ce que font vos enfants en ligne, mais ce n’est pas suffisant. Il convient d’aller au-delà en posant les bonnes fondations dès le départ. L’idéal serait de discuter avec vos enfants, afin d’établir quelques règles du bon usage d’internet en famille. Cette charte familiale doit par exemple comporter :

  • Les applications autorisées d’utilisation ;
  • Les contenus autorisés à être visités ;
  • La durée moyenne autorisée à être passée sur ordinateur ou portable ;
  • Etc.

Procéder de la sorte est également une excellente manière de montrer à vos enfants comment se comporter sur internet. Vous devrez servir de guide jusqu’à ce qu’ils atteignent l’âge adulte.

5.      Sécuriser vos outils

Certaines familles ne possèdent qu’un seul ordinateur utilisable par tout le monde. Dans ce cas, il faudra s’assurer de l’inaccessibilité du compte administrateur par les enfants. Vous devez être la seule personne à en détenir le mot de passe. Il est fortement recommandé de choisir un mot de passe assez fort, et comportant des caractères spéciaux. Ainsi, les enfants ne pourront se servir que des comptes utilisateurs sur lesquels vous avez la main mise.

Une telle configuration vous permettra d’analyser l’efficacité des mesures restrictives instaurées.

Surveiller et restreindre l’activité en ligne de vos enfants peut être une bonne idée. Cependant, tout cela est inutile s’ils ne comprennent pas les raisons. Ne pas leur expliquer ne fera que leur donner l’envie d’outrepasser ses restrictions que vous leur imposez, une fois qu’ils seront dehors.

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

News

To Top