Tech

Starlink Internet est à présent disponible dans 32 pays

Starlink

Récemment, SpaceX a déployé 47 nouveaux satellites à l’aide du lanceur Falcon 9 B1060. De cette façon, le réseau de la compagnie continue de grandir. Avec son offre Internet spatiale, la société Starlink envisage d’avancer une connexion à débit allant de 150 mégabits par seconde dans les zones disponibles.

Le lancement des nouveaux satellites Starlink de SpaceX pour un meilleur débit d’Internet en Amérique, Europe et Australasie

Depuis l’application Twitter, le dirigeant de la société SpaceX a partagé un lien indiquant sa carte de disponibilité. Elon Musk déploie ainsi un Kit Starlink dans les zones marquées de façon « accessible ».

Auparavant, seulement 25 pays étaient marqués accessibles pour le réseau Starlink. À présent, l’entreprise montre une évolution et s’ouvre à d’autres nations. Le réseau couvre plus précisément 32 pays. Suivant la carte de disponibilité, le service Starlink est accessible dans les grandes parties d’Europe, Amérique du Nord et de la Nouvelle-Zélande.

L’objectif du projet spatial est d’apporter une liaison Internet partout dans le monde, même dans les emplacements géographiques défavorisés par des infrastructures terrestres. Ces emplacements sont généralement désignés pour être des lieux reculés, ruraux ou difficiles d’accès. Toutefois, Starlink concentre d’abord ses efforts dans les pays riches comme l’Amérique et l’Europe. L’exception reste le marché français, jugé difficile à conquérir.

Le prochain lancement de Starlink en Afrique prévu en 2023

La société a annoncé une disponibilité d’accès Internet pour les autres régions, dont l’Afrique, le Groenland et une grande partie de l’Amérique du Sud. Ce lancement reste prévu en 2023.

Le but impératif est donc de mettre en place l’envoi des satellites dans l’espace à travers des tirs de fusées. Pour rappel, cet aspect reste la principale particularité de la société. Par conséquent, la clientèle doit s’équiper d’un Kit pour le lien sans fil, afin que le signal circule. Le dispositif se compose d’une antenne parabolique à positionner sur la toiture et d’un routeur WI-FI.

L’acquisition de l’équipement est de 599 $. Cela comprend toutes les fournitures indispensables. Pour rappel, le prix initial était de 499 $. Starlink projette même d’accroître les prix du service mensuel de 110 $ même après le dépôt d’un acompte.

Starlink est le premier Internet spatial dans le monde, mais pour combien de temps ? Plusieurs concurrents commencent à surgir tels que OneWeb (Russie), Kuiper Project (Amazon), Lynk, SatRevolution (Entreprise polonaise), Sfera (Russie), Guowang (Chine), et bien d’autres.

Conclusion

Starlink Internet semble être une solution adéquate et pratique même dans les zones montagneuses. Cependant, plusieurs astronomes sont contre le projet depuis quelques mois. Visiblement, ces derniers sont mécontents pour cause de pollution visuelle du passage des satellites.

 

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

News

To Top