Nouveautés

Spotify va aussi augmenter ses prix

Spotify

De toute évidence, le secteur « dématérialisé » n’a pas du tout été à l’abri de l’inflation. Au cours des dernières semaines, nous avons assisté à une série de hausses de prix pour les services de streaming. Après Amazon Prime Video de décembre, Netflix, Apple TV+, Disney+, Apple Music ou encore le Game Pass de Microsoft (2023), c’est au tour de Spotify d’annoncer des hausses de prix pour bientôt. En effet, le directeur financier de la société suédoise a annoncé aux reporters du Wall Street Journal que le prix de l’abonnement musical sur Spotify augmentera l’année prochaine. 

L’abonnement Spotify Premium va augmenter en 2023

Depuis son lancement, l’abonnement à Spotify Premium a toujours coûté 9,99 $ aux USA et 9,99 € en France. Cette période semble toutefois arriver à son terme selon les propos des dirigeants de a la plateforme musicale. 

Le numéro un du streaming musical a en effet affirmé qu’une hausse des tarifs semble inévitable pour 2023. Bien que les déclarations s’articulent principalement autour du marché américain, l’on peut s’attendre à ce que l’Europe suive également la cadence. 

Néanmoins, la plateforme n’a précisé ni le nouveau tarif, ni la date exacte de cette augmentation. L’on s’attend tout de même à une hausse d’environ 1 € pour un nouveau prix avoisinant les 11 €. Ceci coïncide avec les augmentations rencontrés récemment auprès des principaux concurrents Apple Music et Deezer. Le tout semble ainsi mener vers une uniformisation du marché dans les mois à venir.

Spotify Premium

L’inflation n’épargne personne

Daniel Ek, le patron de l’entreprise, a beaucoup parlé aux médias ces derniers temps dont principalement pour commenter les derniers résultats trimestriels de l’entreprise. Bien que l’on constate une belle augmentation, ces résultats restent insuffisants face à la situation économique mondiale, notamment en Europe.

Dans l’ensemble, les résultats de Spotify au troisième trimestre ont été fantastiques. Durant cette période, la société a totalisé 456 millions d’utilisateurs actifs mensuels dont 195 millions d’abonnés payant. Ceci équivaut à une augmentation de 13% par rapport à l’année précédente. 

Les revenus bruts restent toutefois trop faibles pour satisfaire l’entreprise et ses investisseurs. Ceci s’explique entre autres par les nombreux investissements effectués par la plateforme cette année. L’on peut citer entre autres l’acquisition de Heardle, la version audio de Wordle, ou encore l’ouverture d’une section e-book. Selon le numéro un de l’entreprise, les résultats de ces investissements devraient bientôt porter leurs fruits.

Si l’entreprise n’a pas précisé d’autres raisons exactes, l’on peut imaginer que les prix des licences pour les principaux labels musicaux augmenteront à mesure qu’Apple Music grandit. En effet, ce dernier qui vient d’augmenter ses tarifs dispose dorénavant de plus de moyens pour ses licences. Néanmoins, Ek a tenu à rappeler que son rôle consiste à conclure des accords qui profitent à toutes les parties, qu’il s’agisse des consommateurs ou des marques. 

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

News

To Top