Tech

Qu’est-ce qu’un firewall d’entreprise ?

firewall d'entreprise

Lorsque l’on parle de réseau au sein d’une entreprise, l’on fait souvent appel à un firewall pour accentuer la protection. Mais concrètement, c’est quoi un firewall d entreprise? Et à quoi ça sert réellement ? Voici quelques informations essentielles pour pouvoir profiter au maximum de ce type de dispositif.

C’est quoi un firewall d’entreprise ?

Un firewall ou pare-feu est un système de sécurité permettant de protéger un réseau local contre les menaces du réseau extérieur. Le réseau local d’une entreprise comprend l’ensemble des appareils employés par le personnel de l’entreprise. Ceux-ci comprennent les ordinateurs, les serveurs internes, les imprimantes et autres périphériques utiles au bon déroulement des tâches quotidiennes. Ces différents appareils peuvent contenir des données sensibles et une attaque risquerait de compromettre le bon fonctionnement de l’entreprise.

Le firewall permet alors de filtrer les accès au réseau local depuis l’extérieur. Il fait office de barrage qui ne laisse passer que les accès autorisés par l’administrateur du réseau. Il permet ainsi d’empêcher des menaces telles que les virus, le vol de données ou encore la modification et la suppression des fichiers de l’entreprise.

Comment fonctionne un firewall d’entreprise ?

Le firewall se présente sous la forme d’un dispositif accompagné d’un logiciel pour pouvoir le contrôler. Néanmoins, dans certains cas il peut se composer uniquement d’un matériel ou d’un logiciel. Dans tous les cas, la première option reste la plus efficace.

L’administrateur peut configurer le firewall en listant les appareils pouvant accéder au réseau local de l’entreprise. Dans ce cas, tous les autres accès seront directement refusés. Ainsi, seul le trafic connu de l’utilisateur peut passer à travers son pare-feu. Et même pour les appareils autorisés, l’on pourra encore restreindre l’accès à certains éléments du réseau comme les serveurs contenant des données confidentielles par exemple.

Les types de firewalls

Tous les firewalls ne fonctionnent pas de la même manière et l’on peut en trouver plusieurs sortes.

Les firewalls à filtrage par paquet

Ce type de firewall est actuellement le plus courant et fonctionne avec les adresses IP. D’une manière générale, le pare-feu analyse l’adresse IP source et destination de chaque paquet. Si chaque adresse correspond aux règles préétablies, l’accès sera autorisé. Néanmoins, l’on ne dispose d’aucune information sur le contenu des paquets et ces derniers peuvent ainsi contenir des menaces.

Les firewalls à filtrage d’application

Les firewalls à filtrage applicatifs analysent en plus des adresses IP le contenu des paquets ainsi que ce qu’ils veulent faire. Grâce à des informations concernant des paquets précédemment rencontrés, l’on pourra déterminer s’ils sont vraiment sûrs. Ce type de filtrage se montre alors beaucoup plus efficace. Les nouvelles générations de firewall ainsi que les firewalls à inspection de statut multicouches permettent même une analyse plus profonde des contenus des paquets et non seulement leurs en-têtes.

Les firewalls à intermédiaires

L’on peut trouver des firewalls à proxy qui jouent le rôle d’intermédiaire entre le réseau et l’extérieur. La demande du client sera alors analysée par le pare-feu avant d’obtenir ou non une autorisation d’accès. Il y également les firewalls à inspection de statut multicouches  qui confèrent une seule et même adresse à l’ensemble du réseau. Ainsi, les attaques ciblées sur des appareils en particuliers seront beaucoup plus difficiles.

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

News

To Top