Startup

Quel terminal de paiement choisir pour son entreprise ?

mypos

La grande majorité des entreprises emploient un terminal de paiement pour faciliter les transactions avec leurs clients. Le terminal de paiement électronique ou TPE est un appareil permettant d’effectuer un achat avec une carte bancaire. Il présente de nombreux avantages aussi bien pour le vendeur que pour le client, notamment en termes de sécurité et de rapidité des transactions.

Toutefois, l’utilisation de ce dispositif peut s’avérer pénalisant si l’on ne choisit pas un modèle convenable. Des boutiques telles que myPOS proposent alors un grand choix de terminaux pour satisfaire aux besoins de toutes les entreprises. Voici quelques conseils sur les critères à considérer pour mieux choisir un TPE.

Le mode de connexion

Pour pouvoir enregistrer les transactions, le lecteur de cartes bancaires communique avec la banque via différents moyens. La plus ancienne consiste à utiliser la ligne téléphonique fixe pour contacter la banque. Utilisant un numéro surtaxé, cette méthode occupe la ligne fixe pendant toute la durée de la transaction.

La seconde option conçue pour remplacer la ligne téléphonique consiste à utiliser la connexion ADSL. Grâce à la connexion internet haut débit, les transactions se déroulent beaucoup plus rapidement. Ces deux premières méthodes conviennent parfaitement aux commerces avec paiement à la caisse.

La dernière option consiste à utiliser une connexion sans fil pour communiquer avec la banque. Cette méthode fonctionne de la même manière qu’avec une connexion ADSL mais utilise seulement un réseau 3G ou 4G pour enregistrer les transactions. Elle convient alors aux activités et commerces nomades.

Les types de TPE

Différents types de terminal de paiement existent et le choix s’effectue selon l’activité. Il y d’abord le terminal fixe qui est installé directement sur la caisse ou le comptoir du magasin. Celui-ci utilise alors une connexion filaire.

Ensuite, il y a le terminal portable qui peut être déplacé dans l’enceinte de la boutique. Néanmoins, il doit être connecté à son socle donc une connexion câblée pour valider la transaction. Elle convient par exemple aux restaurants pour que les clients puissent régler l’addition depuis leurs tables.

Enfin, il y a le TPE mobile qui se repose sur une connectivité mobile et que l’on peut alors emporter partout. Il est idéal pour les activités en déplacement constant comme les taxis ou encore pour les artisans tels que les plombiers et les électriciens.

Le modèle

L’on dispose de différents modèles de terminaux de paiement. Le modèle classique est le plus fréquent avec un écran, un clavier et une mini-imprimante interne.

Il y a également le pinpad qui ne dispose pas d’imprimante intégrée et qui nécessite donc une imprimante externe pour imprimer les factures. Il permet également l’envoi d’un ticket de paiement par email pour éviter le gaspillage de papier.

Enfin, il y a la caisse enregistreuse qui dispose d’un lecteur de cartes, d’un écran, d’une imprimante et d’un logiciel de caisse permettant une meilleure gestion du commerce.

Achat ou location ?

Selon la situation, l’on peut choisir d’acheter directement le terminal de paiement ou bien de le louer. Une commission est systématiquement prélevée pour chaque paiement, mais elle est plus importante dans le cas d’un appareil acheté. Néanmoins, avec un TPE acheté, il n’y a aucun frais mensuel à prévoir. L’achat d’un terminal est alors conseillé pour un usage moyen ou peu fréquent.

Les TPE de location correspondent plus aux entreprises recevant des paiements fréquents grâce aux commissions assez faibles. Cela permet également de diminuer De plus, cette seconde option permet d’obtenir continuellement un appareil à jour avec les dernières normes et fonctionnalités.

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

News

To Top