Tech

Processeur Intel : la puce pour le cryptominage serait économe en énergie

Processeur ntel blockchain

Intel avait déjà projeté d’investir sur le marché dans le blockchain depuis un moment. En 2021, la firme annonce la préparation d’un processeur Intel spécialement dédié pour l’activité du cryptominage. Selon la société, celui-ci est à la fois efficient et plus rapide.

Le processeur Intel spécial cryptominage

Intel vient de lancer ses processeurs dédiés pour le blockchain, de type Bonanza Mine. Cela signifie l’arrivée des puces spécialement conçues pour le minage du bitcoin et la production des NFT. L’entreprise étudiait déjà depuis un moment sur la façon d’entrer sur ce marché en croissance. Il semblerait que ce soit fait.

Lors de la conception de la nouvelle puce, la société a pris en compte le contexte du secteur. En effet, le cryptominage est réputé pour être très énergivore. Cela augmente donc les ressources nécessaires à la production d’électricité, mais peut également conduire à des délestages dans certaines régions. Pour beaucoup, les installations pour cette activité sont néfastes pour l’environnement.

Le débat est au centre des discussions aux États-Unis. Intel a donc préparé un produit à la fois durable et efficace en énergie. Ce serait le cas de son nouveau processeur, un projet déjà envisagé depuis 2018. Le brevet de l’algorithme SHA-256 est une preuve de cet intérêt. Il s’agissait déjà d’un système de traitement pour extraire des bitcoins.

Plus d’information le 20 février prochain

Récemment, Intel avait finalement franchi le pas pour investir dans le blockchain. Avec son processeur Bonanza, la firme va donc devenir un des principaux acteurs dans le secteur du cryptominage. D’ailleurs, deux grandes compagnies dans le domaine ont déjà passé commande. La compagnie de Jack Dorsey, GRIID Infrastructure et Block Inc., fait partie des commanditaires.

La nouvelle puce d’Intel embarquera la technologie « Blockchain accelerator ». Selon le vice-président Raja Koduri, ces innovations permettraient des performances par watt 1000 fois supérieures par rapport à ceux des concurrents sur le marché. Ces derniers exploitent les GPU grand public avec l’algorithme SHA-256 pour le minage.

Nous aurons plus d’informations sur cette nouvelle puce le 20 février prochain, lors de l’ISSCC (International Solid-State Circuits Conference). Dans la foulée, Intel prépare une présentation sous forme de PDF, intitulé « Bonanza Mine : An Ultra Low-Voltage Energy Efficient Bitcoin Mining ASIC ». Cela peut se traduire littéralement par « Bonanza Mine : un ASIC (Application-specific integrated circuits) pour le minage du bitcoin économe en énergie à ultra-basse tension ».

Intel est actuellement le second producteur de semi-conducteurs mondial, après TSMC. Cette incursion sur le marché du blockchain pourrait changer l’image du secteur aux yeux du grand public, et peut-être provoquer un changement sur la pénurie des GPU et CPU.

 

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

News

To Top