Nouveautés

Netflix: le partage de compte payant pour tous dans les prochains mois

Netflix

Actuellement, Netflix comprend plus de 230 millions d’abonnés payants, mais plus de 100 millions de personnes utiliseraient le service gratuitement via le partage de comptes. Désormais, cela ne devrait plus persister longtemps car le géant du streaming envisage le déploiement de nouvelles mesures strictes afin d’y mettre définitivement un terme. En effet, il ne reste plus que quelques mois avant que la facturation du partage de compte ne s’applique partout dans le monde.

La facturation du partage de comptes d’ici le printemps

La semaine dernière, dans une lettre adressée à ses actionnaires, Netflix a évoqué la lutte contre le partage de comptes et prévoit le déploiement d’une nouvelle offre payante dans certains pays. Ainsi, l’entreprise a décidé de prendre des mesures de lutte dès la fin du mois de mars 2023. Elle s’apprête alors à éliminer les squatteurs de compte qui représentent une réelle menace pour la firme. Les analyses ont montré qu’à chaque partage de compte, Netflix permet à 2,3 personnes d’accéder à son service gratuitement. Le manque à gagner pour la plateforme de streaming est donc tout simplement énorme.

Afin de rentabiliser tout cela, la société a décidé d’adopter une nouvelle option permettant aux utilisateurs de continuer à partager leurs comptes. Néanmoins, ils devraient payer des frais supplémentaires pour en avoir la possibilité. Dans ce cas, le propriétaire du compte partagé doit débourser 3 dollars de plus par mois pour chaque partage de compte. Si pour le moment, cette décision ne touche que l’Amérique du Sud, elle ne va plus tarder à débarquer dans d’autres pays comme le confirme Netflix. 

D’un autre côté, le géant de la vidéo à la demande intègre de nouvelles fonctionnalités supplémentaires permettant d’améliorer l’expérience Netflix. Celles-ci comprennent entre autres le transfert d’un profil d’utilisateur à un autre ou encore la possibilité de déconnecter de loin les utilisateurs non-désirés.

Un risque de départ des abonnés 

Le nouveau co-PDG de la firme, Greg Peters a confirmé dans sa lettre pour ses investisseurs que le géant du streaming s’apprête déjà à une perte d’abonnés considérable après la mise en œuvre de la nouvelle politique. En effet, le partage payant risque de faire fuir un bon nombre d’abonnés malgré que cela puisse aider à augmenter les recettes de l’entreprise. 

Surtout avec la multiplication de la concurrence sur le marché du SVOD ainsi que l’augmentation assez récurrente des coûts, de nombreux utilisateurs pourraient migrer vers d’autres plateformes. Netflix est alors entièrement consciente de la menace que ces mesures anti-partage présentent pour son nombre d’abonnés. Néanmoins, la société doit absolument couvrir ses pertes si elle veut encore subsister. Celles-ci s’élèvent en effet à environ 1,62 milliard de dollars par année à cause des utilisateurs clandestins. Autrement, des mesures radicales comme un éventuel rachat par Microsoft peuvent arriver dans l’avenir. 

 

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

News

To Top