Microsoft accepte les autres magasins d’applications sur Microsoft Store

Photo of author

Andy

Publié :

Contrairement à Apple qui refuse toute vitrine tierce sur App Store, Microsoft fait le chemin inverse. En effet, avant la sortie de Windows 11 et du Microsoft Store révisé le 5 octobre 2021, la firme de Redmond a décidé de mettre à jour les politiques de sa boutique d’applications.

Le 28 septembre 2021, la section 10.1.6 a été ajoutée à ces politiques. Elle annonce l’autorisation des boutiques autonomes à intégrer les PC via Microsoft Store. Pour condition, ces plateformes doivent évidemment permettre l’achat de biens numériques en tout genre. Le géant IT exige également des boutiques tierces qu’elles aient un catalogue complet contenant au moins 20 produits bien distincts, hors contenus téléchargeables. Cette règle permettrait à Microsoft d’offrir une bien meilleure expérience client.

Les vitrines tierces profiteront de tous les avantages de Microsoft Store

L’avantage des boutiques tierces ? Plus de visibilité ainsi que des ventes facilitées. Le Directeur général de Microsoft, Giorgio Sardo, a affirmé que les magasins vitrines qui s’inscrivent sur Microsoft Store recevront le même traitement que les applications proposées sur la boutique. De plus, l’éditeur ne prendra pas des intérêts sur les ventes de ces vitrines tierces.

Selon Sardo, les applications de vitrine tierce comme toutes les autres applications de Microsoft Store auront une page de détails les concernant. Ces informations pourront être trouvées via une recherche ou une navigation. Ainsi, les utilisateurs pourront facilement les trouver et les installer avec la même confiance que n’importe quelle autre application dans Windows.

Après l’annonce de cette nouvelle, Amazon et Epic Games décident d’être les premiers à saisir l’occasion. Étant considérés comme les navigateurs préférés des internautes, Yandex et Opéra vont aussi intégrer Microsoft Store.

Microsoft Store accueille l’un de ses concurrents directs : l’Epic Games Store

Epic Games Store fait partie des premiers magasins tiers ajoutés au Microsoft Store. Il s’agit pourtant d’un concurrent direct de ce dernier, ainsi que de Steam. Si Epic Games est connu pour avoir lancé le fameux jeu de rôle Fortnite, l’éditeur dispose de toute une boutique de jeux vidéo. Il a profité de cette ouverture pour développer sa vitrine. Selon Timothy Sweeney, le fondateur d’Epic Games, l’intégration de sa boutique sur Microsoft Store démontre l’ouverture d’une plateforme à une concurrence saine.

Face à cette alliance, on attend impatiemment les réactions d’Apple. À titre de rappel, ce dernier a banni Fortine des iPhone à cause du récent conflit judiciaire l’opposant à Epic Games.

Laissez un avis post

Laisser un commentaire