Nouveautés

L’offre avec pub de Netflix ne sera pas complète

netflix reccord

Netflix a annoncé il y a quelques temps le lancement futur d’une offre financée par la publicité. En contrepartie de quelques spots publicitaires au sein de la plateforme, l’utilisateur pourra alors accéder à une offre plus abordable. Toutefois, les compromis de cette nouvelle offre ne se limiteraient pas aux seules perturbations occasionnées par les publicités. En effet, il se pourrait que les abonnés recourant à cette offre ne disposeraient pas de l’intégralité du catalogue disponible sur la plateforme.

Certains contenus manqueront à l’appel

Netflix a connu en début d’année sa plus grosse perte d’abonnés depuis une décennie. Cela a conduit la plateforme à revoir sa stratégie dont entre autres l’instauration d’une nouvelle offre contenant des publicités. Ainsi, le numéro un du streaming pourra proposer des tarifs plus abordables aux utilisateurs, ce qui permettra au final d’attirer davantage de clients.

Toutefois, l’on a appris dernièrement que cette nouvelle offre pourrait ne pas donner accès à tout le contenu disponible sur la plateforme. En effet, Les productions de certains studios et autres distributeurs risquent de ne pas apparaître au sein de cette nouvelle formule en raison des accords signés préalablement avec lesdits studios. L(on ne sait toutefois pas précisément quels contenus seront affectés par cette omission.

netflix

Des négociations en cours

Une telle déconvenue risque de rendre moins attrayante cette offre conçue pour attirer les utilisateurs. Bien que les dirigeants de Netflix aient affirmé que la majorité des films et séries les plus regardés par les internautes seront disponibles, quelques déceptions seront toujours à craindre. La plateforme de SVOD a alors grandement intérêt à trouver une solution au problème.

La solution la plus efficace consiste bien entendu à renégocier avec les studios et les distributeurs pour pouvoir réintégrer ces contenus. L’entreprise entreprend actuellement des pourparlers avec  Universal, Warner Bros ou encore Sony Pictures Television. Si de nouveaux accords sont conclus, l’on pourra espérer une évolution vers une offre plus complète. Cependant, cela entraînera certainement plus de dépenses pour Netflix. L’on pourra alors s’attendre à une offre avec publicités un peu plus chère que prévu.

D’autres solutions en vue pour Netflix

Dans le cas où les négociations devaient échouer, Netflix devra proposer d’autres alternatives pour garder ses utilisateurs. Pour cela, la plateforme effectue actuellement des tests en Amérique du Sud pour facturer le partage de comptes. 

Désormais, un compte ne pourra plus s’utiliser que sur une seule TV en mémorisant son adresse IP. Pendant les vacances ou autres déplacements, l’on pourra utiliser gratuitement un autre téléviseur mais uniquement si ce dernier n’a jamais été connecté au compte au cours de l’année passée. De plus, la durée d’utilisation de cette autre TV ne pourra pas dépasser les deux semaines. Heureusement, les ordinateurs et les tablettes ne devraient pas rencontrer de problèmes et l’on pourra ainsi toujours les emporter pour accéder aux contenus n’importe où.

Si l’on souhaite bénéficier de l’abonnement sur d’autres appareils, il faudra impérativement payer une somme en plus. De plus, le nombre de nouveaux foyers que l’on pourra ajouter dépendra aussi de l’abonnement Netflix de base. 

Pour le moment, Netflix semble être assez satisfaite de ces essais en Amérique du Sud. L’on peut alors s’attendre à ce que cette même formule arrive bientôt en France. 

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

News

To Top