Nouveautés

Les batteries cellules 4680 de Panasonic pour Tesla prévues en 2023

batterie aux cellules 4680

Les batteries sont le cœur même des véhicules électriques. Les cellules 4680 produites par Panasonic augmenteraient l’autonomie des voitures Tesla, tout en réduisant les coûts de production. Cependant, la production de masse devra attendre 2023.

Des batteries de plus grandes capacités avec les cellules 4680

Les nouvelles cellules de Panasonic adopteront le nom de code 4680. Il s’agit d’une batterie deux fois plus volumineuse que les modèles déjà sur le marché. Une plus grande taille permettra donc de stocker plus d’énergie. Dans le cas de celle-ci, elle emmagasinera 5 fois plus que les batteries équipant les Tesla actuelles.

Ce pouvoir de stockage va réduire le nombre de batteries présentes sur les voitures. Cela réduira donc le coût de production de 10 % à 20 % environ. Dans la chaine de fabrication, les batteries valent 30 % du prix du véhicule électrique. Autant dire qu’il s’agit d’une bonne affaire, autant pour les constructeurs que pour les consommateurs.

Cela permettrait de réduire le tarif des véhicules électriques sur le marché, et facilitera grandement la transition vers ces produits. Mais les avantages de la cellule 4680 ne s’arrêtent pas là. En effet, en ayant plus d’énergie à disposition, les véhicules pourront rouler plus longtemps.

Selon les estimations, les nouvelles cellules offriraient plus de 15 % d’autonomie. Pour le Tesla S, cela passerait de 650 km à 750 km en une seule charge.

Une production en masse en 2023

Panasonic est un partenaire de longue date de Tesla. La firme a investi une somme de 80 milliards de Yens (environ 623 millions d’euros) pour les infrastructures visant à produire la nouvelle batterie. Il s’agit surtout d’une expansion des installations déjà présentes au Japon.

La production des cellules 4680 devra donc débuter depuis ces usines. Dans un premier temps, la société compte fabriquer en petite quantité pour développer un protocole efficace et sécuritaire. La production en masse commencera ensuite en 2023.

Panasonic envisage même de nouvelles installations dans d’autres pays pour assurer l’approvisionnement des batteries. L’entreprise a déjà confirmé au Reuters le lancement d’un test de production pour cette année. Cependant, aucune date n’a été communiquée concernant ces essais.

Le début du développement de la nouvelle cellule de batterie a commencé depuis un moment, après une demande de Tesla. Le responsable de Panasonic confirme d’ailleurs que l’entreprise américaine est une priorité. Ils (Panasonic) n’envisagent aucune autre production destinée à tout autre constructeur de véhicules électriques.

 

La première annonce concernant les nouvelles cellules 4680 a été faite en septembre 2020. Après deux ans, nous avons enfin une date. Cela permettrait de donner encore plus d’élan à la vente des voitures Tesla. Pour rappel, ces batteries équiperont aussi le Cybertruck et le Semi du constructeur.

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

News

To Top