Tech

Le Project Volterra : un mini PC de Microsoft équipé d’une puce ARM

Project volterra

La conférence BUILD dédiée aux développeurs a permis à Microsoft de présenter davantage des informations sur l’avenir du système d’exploitation. Cet événement lui donne également l’occasion de faire savoir ses nouveaux produits. Commençons par Project Volterra qui est le premier PC fixe de la société à s’alimenter avec l’ARM.

Volterra, un ordinateur compact sous ARM, destiné pour les développeurs

Après plusieurs tentatives infructueuses, Microsoft s’efforce de passer à la technologie ARM avec ce nouveau projet appelé Volterra. Il s’agit en fait d’un ordinateur conçu à l’aide de l’architecture ARM. Le but est donc de fournir aux développeurs une plateforme pour coder leurs applications afin qu’elles soient compatibles avec cette technologie.

Plus précisément, ARM désigne une architecture qui s’avère beaucoup plus simple que le x68 classique. Elle incorpore à la fois le CPU et le GPU dans une seule puce. Par conséquent, elle peut mieux intégrer les deux composants et réduire la consommation. Il y a très peu d’informations sur les éléments qu’il embarquera, mais nous savons qu’il devrait fonctionner avec une puce de Qualcomm. Ce serait probablement le Snapdragon 8cx de troisième génération.

Le Project Volterra consiste en un PC spécialement fabriqué pour ceux qui veulent développer des applications et des logiciels destinés pour des projets liés à l’IA. Microsoft devrait révéler plus de détails sur cet appareil dans un avenir proche.

Une liste des applications natives disponibles sur le Voltera

Microsoft a misé sur l’efficacité en équipant ses machines de NPU (Neural Processing Units), qui accélèrent le calcul des algorithmes d’apprentissage automatiques. À travers la vidéo teaser, nous apercevons deux ports USB-C d’un côté et une connexion plus large de l’autre. Ce dernier dispose d’un port d’alimentation, un port RJ45, un miniDisplayPort et trois ports USB Type A.

La société est restée discrète concernant la date de sortie et le prix du kit de développement. Elle profite de la conférence pour annoncer (voire confirmer) la compatibilité native d’une suite complète d’outils. Il s’agit de :

  • Visual Studio 2022 ;
  • Visual Studio Code ;
  • Visual C++;
  • Net Framework ;
  • Net 6 and Java;
  • Windows Terminal;
  • Windows Subsystem for Linux;
  • Windows Subsystem for Android.

Conclusion

Même si ce Project Volterra est loin d’être le premier Dev Kit Windows sous ARM, il reste très intéressant pour les développeurs. D’une part, Microsoft tente ainsi de suivre les traces d’Apple. Celui-ci a presque achevé la transition d’Intel vers la puce ARM avec ses M1. Le succès de ce dernier a apporté une réelle puissance et autonomie aux MacBook, iMac et iPad.

 

 

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

News

To Top