Tech

Le NUC 12 Enthusiast : une fuite sur les spécifications de ce mini PC d’Intel

Intel NUC 12

Les premières informations sur le prochain NUC 12 Enthusiast d’Intel ont fait surface sur le forum Baidu mercredi dernier. Une nouvelle leak vient de partager les caractéristiques de ce produit. D’après ce que nous avons vu, il s’agit d’un mini PC assez puissant, et ce même par rapport aux meilleurs ordinateurs de jeux du marché.

Trois variantes de NUC 12 seraient au programme

La nouvelle génération de NUC a comme nom de code « Serpent Canyon ». Elle vient pour succéder le NUC 11 baptisé « Beast Canyon ». Selon un rapport de Fanless relayé par Wccftech, le NUC 12 serait disponible en trois modèles. Ils utiliseraient tous des GPU pour ordinateurs portables Intel Arc au lieu des cartes graphiques GeForce de Nvidia tels que son aîné.

La version dotée de 16 Go de RAM inclurait l’Arc A770M. Les déclinaisons avec 12 et 8 Go de RAM embarqueraient probablement l’Arc A730M et l’Arc A550M d’Intel. Le constructeur américain envisagerait un NUC 12 Extreme, qui adopterait des GPU discrets.

Il paraît que le NUC 12 resterait sur DDR4. Ce mini PC exploiterait une carte réseau Intel AX1690 Wifi-6E. Les dimensions du boîtier sont de 180 x 230 x 60 mm. La date officielle de sa sortie est toujours inconnue. Elle dépendra certainement du niveau de disponibilité de la carte graphique mobile Arc 7/5.

Intel est-il compétitif sur le marché des cartes graphiques ?

Intel décide de se séparer de Nvidia pour utiliser ses propres GPU sur son nouveau NUC 12. Ce produit est encore une exclusivité en Chine, où les GPU abordables sont devenus les plus courants en raison de la prolifération des cybercafés.

Les débuts du constructeur américain semblent problématiques sur ce marché compte tenu des performances discutables des Arc A7 dans les benchmarks récents. En plus, le prix initial de l’Arc Z380 est un peu élevé. En fait, les cartes graphiques haut de gamme d’Intel offrent des performances inférieures à celles du Nvidia RTX 3060. Cela s’avère un mauvais signe.

En outre, le géant de la technologie a limité la commercialisation de ses GPU Arc de bureau au marché chinois. Le reste du monde devrait alors profiter de ce catalogue plus tard. Cette stratégie signifie que de nombreuses mises à jour sont nécessaires avant une sortie internationale.

Conclusion

Il faudra attendre et voir comment Intel va s’en sortir après qu’il aurait pleinement lancé ses ordinateurs exploitant ses propres lignes de GPU. Le NUC 12 devrait faire ses débuts dans un avenir très proche.

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

News

To Top