iOS 17 : Certains iPhone pourraient manquer à l’appel

Photo of author

Jean

Publié :

Comme chaque année, Apple va profiter de l’événement annuel WWDC pour annoncer les nouvelles versions de ses différents systèmes d’exploitation. Et dans la liste, on attend particulièrement le nouveau système destiné aux iPhone, iOS 17. Et comme souvent pour les mises à jour, les plus anciens appareils n’y auront probablement plus droit. 

L’iPhone X risque de faire ses adieux

La marque à la pomme s’apprête à lancer la prochaine version de son système d’exploitation mobile, iOS 17. Ceci aura lieu lors de la conférence pour les développeurs, la WWDC 2023, qui se déroulera du 5 au 9 juin prochain. Bien entendu, les premiers appareils qui bénéficieront de ce nouveau système d’exploitation seront les prochains iPhone 15.

Cette nouvelle version d’iOS ne devrait probablement pas être compatible avec tous les appareils de la marque. Plus précisément, ils ne prendront pas en charge les modèles sortis entre Novembre 2015 et Novembre 2017. Néanmoins, Apple n’a encore publié aucune liste officielle. 

En tout, six modèles d’iPhone et d’iPad, accompagnés de 3 processeurs spécifiques, seront abandonnés par iOS 17 et iPadOS 17. D’abord, il s’agit de ceux équipés de la puce A11 Bionic de 2017 ou d’une version plus ancienne. Parmi ces appareils, on trouve l’iPhone X et les iPhone 8. Pour les tablettes, il y a les iPad Pro de première génération et l’iPad de cinquième génération.Malgré cela, ces modèles auront tout de même droit à des mises à jour de sécurité régulière.

Certains modèles assez anciens bénéficieront quand même du nouvel OS mais avec des limites au niveau des fonctionnalités. Ceux-ci comprennent notamment tels que : les iPad 6 et 7 ainsi que l’iPad Pro 2 équipés de la puce A10 fusion.

Des services indisponibles pour les très anciens modèles 

Selon une autre source assez fiable, les services d’Apple, à part iCloud, cesseront de fonctionner sur de très anciennes versions d’iOS, macOS et tvOS. Ceci prendra effet à compter du début du mois de mai. Ainsi, les utilisateurs des appareils tournant avec des logiciels antérieurs à iOS 11 n’auront plus accès aux services de l’entreprise. Ceci concerne alors les modèles antérieurs à l’iPhone 5s de 2013. Ces appareils représentent alors une très faible fraction des iPhone en circulation. 

Le même constat s’applique également aux autres catégories d’appareils tournant sous macOS 10.13, watchOS 4 et tvOS 11. D’ailleurs, le mois dernier, la firme de Cupertino a déclaré que certaines anciennes versions de logiciels ne prendraient plus en charge les services Apple. Ces derniers comprennent essentiellement l’App Store, Siri ou encore Maps. 

Il s’agit d’une première pour le géant américain. En effet, jusqu’ici, même un iPhone 3GS pouvait encore profiter pleinement de ces services. Il faudrait alors procéder à une mise à jour vers la dernière version disponible afin de pouvoir continuer à utiliser ces services.

 

Laissez un avis post

Laisser un commentaire