Nouveautés

Google Tensor 2 : la future puce des Pixel 7 dévoile ses secrets

Google Tensor

En 2021, Google se démarque de la concurrence en produisant ses propres puces pour ses smartphones Pixel, s’inspirant ainsi du modèle d’Apple. La firme de Mountain View a bien l’intention de continuer sur sa lancée en préparant pour cette année la seconde génération de son SoC mobile, le Google Tensor 2. Celui-ci apparaîtra dans quelques semaines avec les prochains flagships de la marque, les Pixel 7 et 7 Pro. Toutefois, sa fiche technique détaillée vient de fuiter, et elle risque de décevoir certains fans.

Un processeur pratiquement inchangé

Dévoilée avec les Pixel 6 et 6 Pro, la première puce Google Tensor ne se faisait déjà pas remarquer par les performances de son processeur. En effet, Google a préféré concentrer son attention sur d’autres composants comme l’IA et le machine learning. 

Pour cette année, la donne ne devrait pas encore changer. En effet, Google aurait décidé de conserver la même configuration pour le Tensor 2. Dans ce cas, l’on aurait droit à un deux cœurs Cortex-A1, deux Cortex-A76 et quatre Cortex-A55. Le seul changement se situerait au niveau de coeurs intermédiaires Cortex-A76 qui bénéficieront d’une fréquence accrue de 100 MHz. L’augmentation des performances ne dépassera pas alors les 10%, ce qui revient à avoir une expérience identique à son prédécesseur.

En termes de performances pures, le Google Tensor 2 serait alors en retrait par rapport aux concurrents comme le Snapdragon 8+ Gen 1 ou encore le MediaTek Dimensity 9000+. Cela ne signifie pas pour autant que les prochains smartphones Pixel seront lents. Une expérience similaire a déjà été tentée par Apple pour ses iPhone 14 et 14 Plus qui ont conservé  intégralement la même puce A14 que les iPhone 13. Cela n’a pas empêché les smartphones d’afficher une fluidité exemplaire.

Des améliorations graphiques

Google a d’ailleurs apporté différentes améliorations en dehors du CPU. La partie GPU du Google Tensor 2 bénéficie en effet d’une évolution beaucoup plus notable. Le processeur graphique Mali-G78 MP20 de l’année dernière laisserait alors sa place à un Mali-G710. Ce dernier devrait se montrer 20% plus performant mais également 20% moins énergivore. Il y a alors de quoi sentir les différences pour les usages gourmands. Sur ce plan, il devrait faire jeu égal avec ses concurrents.

Les progrès ne se limitent pas à la seule puce graphique. L’on aura également droit à un machine learning 35% plus rapide. Le SoC embarquera également un nouveau modem offrant une connexion plus stable et plus véloce, le SR300 de Samsung.

Rendez-vous le 6 octobre pour le Google Tensor 2

Il faudra probablement patienter jusqu’à la présentation officielle des Pixel 7 et Pixel 7 Pro pour obtenir davantage d’informations sur le Google Tensor 2. Le géant californien a déjà donné rendez-vous pour cette conférence le 6 octobre prochain à partir de 16 heures, heures française. Ce serait également l’occasion de découvrir d’autres appareils comme la Pixel Watch

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

News

To Top