Tech

Faut-il installer un antivirus sur Mac ?

mac

Depuis toujours, l’idée reçue est que l’on n’a pas besoin d’installer d’antivirus sur Mac. En effet, les virus ont toujours été des fichiers en .exe et exécutables uniquement sur Windows. Mais aujourd’hui, les menaces évoluent et macOS devient une cible de choix pour les créateurs de malwares. Alors, est-il vraiment nécessaire d’avoir un antivirus sur Mac aujourd’hui ?

De plus en plus de menaces sur Mac ?

Le nombre de menaces sur Mac a toujours été largement en dessous de ce que l’on pouvait trouver sur Windows. A titre d’exemple, en 2018, l’on comptait dix fois moins de logiciels malveillants sur Mac que sur son concurrent (moins de 5 millions de malwares sur l’OS d’Apple contre plus de 50 millions sur celui de Microsoft). En somme, les risques sont nettement moins élevés.

Mais comme on peut le dire, aucun système n’est parfait. Les utilisateurs Mac restent alors exposés aux différentes menaces. De plus, le nombre de menaces sur Mac ne cesse d’augmenter. En 2019, le système d’exploitation d’Apple a atteint les 11 millions de menaces, soit plus du double de l’année précédente. En comparaison, ce nombre a à peu près stagné sur Windows avec « seulement » 0,4 millions de malwares de différence.

Toutefois, les menaces détectées sur Mac sont en général des adwares et des PUP ou programmes potentiellement indésirables. Si ces logiciels malveillants ne sont pas les plus dangereux que l’on puisse trouver, la menace est bien réelle. Les utilisateurs les moins avertis pourront en effet rencontrer des problèmes assez graves, pouvant aller jusqu’à la perte d’importantes sommes d’argent.

Les systèmes de sécurité de macOS

L’on doit alors rester prudent sur Mac. Et la firme de Cupertino a été la première à s’en rendre compte. En effet, Apple a instauré des défenses intégrées à macOS pour protéger les utilisateurs des différents risques.

Depuis 2009, Mac OS X dispose d’une fonctionnalité appelée XProtect pour éviter les menaces lors du téléchargement de logiciels. Une liste de logiciel malveillants continuellement mise à jour permet alors de bloquer les téléchargements dangereux.

Plus tard, les développeurs ont créé Gatekeeper avec l’arrivée de macOS X Mountain Lion. Les applications en dehors du Mac App Store et non signés numériquement seront bloquées par Gatekeeper.

Depuis macOS Catalina, les applications passent une analyse aléatoire afin de vérifier s’il n’y a pas eu de code malveillant ajouté après l’installation. Toutefois, ces blocages peuvent être contournés en passant par les paramètres du système.

Pourquoi installer un antivirus sur Mac ?

L’on peut constater que le système de sécurité sur Mac est plus qu’efficace, mais pas infaillible. Mais ceci se tient surtout pour les versions les plus récentes de l’OS. Et justement, une bonne partie des utilisateurs Mac utilisent des versions plus anciennes (antérieures à macOS Catalina).

Les antivirus permettent ainsi d’apporter les systèmes de défense des versions récentes aux anciens systèmes. De plus, ils peuvent ajouter une couche de protection supplémentaire dans le cas où les défenses intégrées ont laissé passer certaines menaces.

Les bons antivirus Mac répertorient également les menaces Windows dans leurs bases de données. Ceci permet d’éviter que les utilisateurs Mac ne véhiculent des programmes malveillants à leurs collaborateurs sous Windows.

Enfin, les meilleurs antivirus Mac apportent également d’autres fonctionnalités intéressantes. L’on peut ainsi trouver des VPN, des gestionnaires de mots de passe, des systèmes de contrôle parental, des outils d’optimisation, etc.

En conclusion, installer un antivirus sur Mac ne peut qu’être bénéfique pour l’utilisateur. Seuls les plus avertis pourront s’en passer, mais rappelons que ces programmes facilitent grandement la protection contre les différentes menaces. Aussi, il est recommandé de bien choisir parmi les meilleurs antivirus Mac car tous les logiciels ne se valent pas.

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

News

To Top