EVE Vanguard : après 20 ans, le MMO de SF fait un pari gagnant sur le FPS, ça promet !

Après une entrée fracassante sur PC il y a près de 10 ans, le mythique MMO de SF EVE Vanguard a décidé d’explorer le genre FPS. Un pari plutôt gagnant après un lancement assez maladroit. Nouvelle tentative cette année dans avec un challenge inédit dans le large couloir des jeux de tir à la première personne, gare à la surprise.

Photo of author

Hervé

Publié :

Après 20 ans d’existence, le plus grand MMO de science-fiction sur PC se renouvelle en intégrant un tout nouveau genre : le FPS. Bien plus qu’un simple module ajouté maladroitement à EVE Online, EVE Vanguard compte bien séduire une nouvelle génération de joueurs et révolutionner l’univers si particulier de cet incontournable du jeu vidéo.

EVE Vanguard : un mariage ambitieux entre MMO et FPS

Respectant l’essence même d’EVE Online, EVE Vanguard ne se contente pas d’être adjoint à ce dernier. En effet, les développeurs de CCP souhaitent avant tout peaufiner le gameplay de leur FPS en multipliant les affrontements sur la surface de planètes hostiles. Grâce à des phases de bêta-test, les équipes travaillent activement pour créer un lien fort entre les deux entités vidéoludiques et offrir une expérience unique aux fans comme aux nouveaux venus.

  • Période d’accès : du 22 au 26 février 2024
  • Ouvert à tous les abonnés Omega d’EVE Online
  • FPS nommé « First Strike »

C’est lors d’un évènement en ligne baptisé « First Strike » que les abonnés Omega d’EVE Online ont pu se lancer dans l’aventure de EVE Vanguard. Au travers d’interfaces épurées et d’une carte unique baptisée « Carrion », les joueurs ont pu vivre une expérience mêlant habilement MMO et FPS.

Un gameplay qui mêle stratégie et coopération

Que l’on soit en solo ou en multijoueur, EVE Vanguard propose un mode de jeu où les combats sont à la fois intenses et tactiques. La notion d’environnement, essentielle dans ce type de jeu, prend alors une nouvelle ampleur. Il s’agit désormais de naviguer avec agilité, d’éviter les morts inutiles pour mieux se focaliser sur ses objectifs. La collaboration entre les différents membres d’une escouade est également mise à l’honneur, permettant une immersion totale dans cet univers hostile peuplé tantôt par des IA, tantôt par de véritables joueurs dont les missions peuvent être complémentaires… ou ennemies.

Loot, gunfights et résurrection

Dans cet opus, le joueur incarne un clone capable de « résurrection » tant qu’il a suffisamment de biomasse pour créer un nouvel avatar, ajoutant ainsi un aspect stratégique supplémentaire au gameplay. Le déploiement rapide des troupes, la collecte de loot et les affrontements spectaculaires viennent compléter cette expérience exceptionnelle, renforçant ainsi son originalité.

L’une des singularités les plus intéressantes c’est l’unicité de son armement. Eh bien, loin des plus gros arsenaux de l’univers du FPS, ce gigantesque MMO vous propose une seule arme. En revanche, vous serez grandement surpris par sa polyvalence. En effet, EVE Vanguard choisit de privilégier l’utilisation d’un fusil d’assaut comme seul moyen d’offensive.

Néanmoins, il est possible d’alterner entre différents types de munitions, permettant ainsi aux joueurs de s’adapter aux situations rencontrées et d’éviter une monotonie trop souvent présente dans les FPS traditionnels.

Une évolution prometteuse depuis la fin 2023

Bien que EVE Vanguard n’en soit qu’à ses premiers pas, force est de constater que le projet a rapidement évolué depuis décembre 2023. Il est donc bien loin du jeu qu’on a connu il y a deux décennies. Les combats ont gagné en intensité, permettant ainsi aux joueurs d’apprécier pleinement les différentes facettes du gameplay, qu’il s’agisse des phases d’action pure ou des moments plus stratégiques liés à l’exploration et à la collaboration entre les membres de l’escouade. En gros, EVE Vanguard représente une véritable révolution pour le genre FPS et pour l’univers d’EVE Online.

En mêlant habilement MMO et gunfights tactiques, ce jeu laisse présager un brillant avenir pour les amateurs de science-fiction et de jeux vidéo connectés en réseau. Avec un tel engouement, on risque fort bien d’avoir encore plus de surprise avec cette licence.

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire