Nouveautés

Artemis I : Orion survole la lune pour préparer le retour de l’homme

Artemis I

50 ans après la dernière mission lunaire Apollo 17, le projet Artemis I de la NASA a enfin réellement commencé il y a quelques jours. Artemis est un programme lancé par le gouvernement de l’ancien président des États-Unis, Donald Trump, ayant pour but de renvoyer les hommes sur la Lune. Ainsi, d’autres missions avant d’atteindre le principal objectif de  l’Agence spatiale américaine : installer une colonie sur la Lune.

Le premier objectif de la mission Artemis enfin atteint

Malgré les problèmes survenus jusqu’à la dernière minute du lancement de l’engin spatial, la NASA a finalement réussi à faire décoller sa nouvelle fusée Space Launch System (SLS), le mercredi 16 novembre dernier. Le lancement a dû faire face à de nombreuses tentatives et plusieurs reports liés à des problèmes techniques ainsi que des conditions météorologiques désavantageuses. La cinquième fois était la bonne et elle prend à son bord la capsule spatiale Orion. Le lundi 21 novembre, Orion s’est enfin rapprochée de la surface de la Lune avant de se placer en orbite. La mission Artemis I durera 25 jours et elle doit servir à tester la résistance de la nouvelle fusée géante de la NASA qui accueillera le futur équipage dans les prochaines missions. La réussite d’Artemis I déterminera alors l’avenir de l’Artemis II ainsi que celui de toutes les autres missions. 

Artemis I

Déroulement de la mission Artemis I

Orion a commencé à capturer des photos inédites

Cinq jours après le lancement de la fusée SLS depuis la Floride, le vaisseau Orion s’est placé en orbite autour de la lune où il a commencé à capturer des photos impressionnantes. Si les meilleurs clichés viendront plus tard, le vaisseau a déjà transmis quelques photos époustouflantes. Ces dernières dévoilent la face cachée de la lune que l’on ne voit jamais depuis la Terre. Les images ont été capturées à 130 km de la lune mais à cause d’une coupure de communication d’une demi heure, l’Agence spatiale américaine ne pouvait pas diffuser les images en direct. Puis, elle réapparaît à une distance de 370.000 km de la Terre, en partageant en même temps des photos de la face cachée ainsi que le passage entre le jour et la nuit sur le satellite naturel terrestre.

Vers l’arrivée de l’homme avant 2030

La mission Artemis I n’est que le début du programme Artemis, qui vise à coloniser la lune dans les années à venir, mais surtout une étape essentielle avant la conquête de Mars. Après cette première phase, Artemis II devrait commencer en 2024 et a pour but d’amener des astronautes à faire le tour de la lune. 

La mission s’achèvera en 2025-2026 avec Artemis III qui vise à faire atterrir les astronautes sur le satellite naturel de la Terre. En plus, le principal objectif de la mission est d’installer durablement des êtres humains sur l’astre. Ceci permettra alors d’évaluer les ressources disponibles sur le satellite et qui pourraient fournir du carburant supplémentaire aux navettes. Ceci facilitera alors d’atteindre des zones encore plus éloignées dans l’espace dans les missions à venir. Parmi ces endroits reculés, on pense notamment à notre voisine : la planète Mars. 

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

News

To Top