Tech

AMD Xilinx deal : le rachat de 35 milliards de dollars enfin approuvé

AMD Xilinx

Le rachat de la société de semi-conducteurs Xilinx par AMD semble se confirmer. En effet, les autorités concernées viennent d’approuver la transaction. Avec tous les voyants au vert, l’officialisation de l’acquisition de Xilinx sera le 14 février prochain.

Une transaction en cours depuis 16 mois

Cette acquisition date de 2020. Il s’agit donc de la même période de l’opération de Nvidia sur ARM. Cependant, AMD semble réussir à racheter Xilinx alors que son concurrent a échoué avec ARM.

En effet, ce type de transaction passe toujours par une phase d’enquête antitrust pour éviter la monopolisation d’un marché. Les autorités décident alors à la fin de la durée de l’Hart-Scott-Rodino (HSR) Act pour approuver ou non l’acquisition ou la fusion des parties concernées.

Le mois dernier, les médiateurs chinois avaient déjà donné leurs approbations. Du côté des Américains, ces derniers avaient encore le temps de procéder à des enquêtes supplémentaires. Le HSR Act était encore valide jusqu’au 9 février. Toutefois, ils ont également approuvé.

Au début, le coût de l’acquisition était de 35 milliards de dollars. Mais avec la hausse du prix des actions d’AMD, le montant final sera de 53 milliards de dollars, soit une différence de 18 milliards de dollars entre la période initiale et le jour de la conclusion du rachat.

AMD Xilinx, le FPGA pour surpasser Intel et Nvidia ?

Une fois l’acquisition de Xilinx conclue, AMD bénéficiera des technologies et des connaissances de la société absorbée. Désormais, les deux entreprises combineront leurs produits respectifs pour offrir des CPU, GPU, FPGA et processeurs adaptatifs sur le marché.

Ces derniers seront les plus intéressants du lot. En effet, AMD est déjà connue pour ses processeurs et ses cartes graphiques. Mais Xilinx se démarque avec un type de semi-conducteur particulier, le FPGA. En effet, ce dernier peut encore subir des modifications même après son déploiement. Il possède donc l’avantage d’être polyvalent malgré leurs lenteurs par rapport aux GPU et CPU.

L’acquisition de Xilinx permettra également à AMD de s’étendre et de s’améliorer dans son secteur. Cela concerne son principal secteur les datacenters, l’industrie du jeu vidéo et les composants pour ordinateurs. Mais cette extension peut aller jusqu’à la communication, l’automobile ou encore l’aérospatial.

L’approbation du rachat est donc très bénéfique pour AMD. La firme va aussi pouvoir concurrencer Intel sur les FPGA. En effet, son concurrent est déjà sur ce secteur depuis 2015 après le rachat d’Altera pour une somme de 16,7 milliards de dollars.

 

 

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

News

To Top