« Article précédent : Article suivant : »

Test de Babel Rising sur iPhone : tout simplement addictif !

Par 14 mai, 2010

grey Test de Babel Rising sur iPhone : tout simplement addictif !Pour commencer, j’ai découvert hier un nouveau site web dont le principe est intéressant : tous les jours, une application iPhone est proposée au téléchargement gratuitement, et surtout légalement. Le site en question s’appelle AppGratuites et en est à sa 3ème application. Le jeu gratuit d’hier (désolé, aujourd’hui je pense qu’il va falloir débourser 0,79€…) était Babel Rising, un jeu de « stratégie », sorti il y a quelques temps déjà, où vous incarnez Dieu (rien que ça) face aux babyloniens qui construisent la fameuse Tour de Babel. Le principe du jeu est vraiment tout simple mais très addictif.

grey Test de Babel Rising sur iPhone : tout simplement addictif !

En tant que Dieu, vous êtres très fâchés qu’on essaie de construire une Tour pour vous atteindre et êtes donc prêt à tout pour en empêcher la construction. Vous disposez de plusieurs pouvoirs qu’il vous faudra utiliser à bon escient pour retarder la construction de la Tour. Par ordre de puissance, les pouvoirs sont les suivants :

  • le doigt divin : vous écrasez littéralement 1 ou plusieurs ouvriers babyloniens sous votre doigt)
  • l’éclair : en traçant une ligne verticale, un éclair s’abat du ciel sur nos pauvres ouvriers
  • la tornade : en traçant une ligne horizontale, un étage entier de la tour est balayé par un vent latéral
  • le tsunami : en traçant une ligne horizontale avec 2 doigts, une vague haute de plusieurs étages emporte les ouvriers sur son chemin
  • la pluie de feu : en traçant une ligne verticale avec 2 doigts, des gouttes de feu tombent sur les ouvriers en les calcinant un à un
  • le tremblement de terre : en secouant votre iPhone, une secousse terrible emporte tous les ouvriers présents à l’écran
  • et l’extra pouvoir l’Oeil Divin : en appuyant sur l’œil en haut de l’écran, un étage entier de la tour disparait

Les 3 premiers pouvoirs sont les plus faibles, mais se rechargent plus vite, tandis que les 3 derniers sont les plus puissants mais se rechargent très lentement.

grey Test de Babel Rising sur iPhone : tout simplement addictif !

La difficulté du jeu consiste donc à retarder au maximum les ouvriers dans leur chantier, tout en essayant d’utiliser les pouvoirs à leur niveau maximum. Chaque pouvoir a 3 niveaux de charge différente. Si les « petits pouvoirs » peuvent être utilisés avec rapidité à tous niveaux, il n’en est pas de même pour les 3 gros pouvoirs qui doivent être utilisés à bon escient… icon wink Test de Babel Rising sur iPhone : tout simplement addictif !

Je pense qu’il faut jouer quelques fois au jeu pour en apprécier toute la subtilité. La durée moyenne de mes parties est de 10 minutes. Mais c’est assez peu quand on regarde les high scores mondiaux qui sont consultables depuis l’application… Ceci dit, c’est ce cette partie « scoring » qui fait tout le charme du jeu ! Si vous avez un peu de temps à perdre ce week-end, le téléchargement du jeu pour 0,79€ sur l’AppStore vaut le détour !

Quelques astuces et conseils pour bien jouer à Babel Rising

Pour ceux qui ont du mal à aller au-delà des 10 minutes, voici mes 10 commandements quelques précieux conseils :

  1. usez sans ménagement du pouvoir doigt divin. Il faut actionner ce pouvoir en rythme dès que son 1er niveau est chargé. Si vous le souhaitez, vous pouvez attendre que le 3ème niveau soit chargé et tenter d’écraser les ouvriers massés entre 2 étages. Avec un peu de chance, vous en toucherez environ 6.
  2. donnez-vous de l’oxygène avec l’éclair, redoutable au niveau 3. Ne gaspillez pas l’éclair au niveau 1 ou 2, trop faible. Préférez le niveau 3, qui, s’il est bien tracé à la verticale au milieu d’un groupe, peut en électrocuter une cinquantaine !
  3. la tornade permet de se donner un peu de temps si vous ne parvenez pas à écraser assez d’ouvrier avec votre doigt. A utiliser au niveau 1 dès que possible dans l’étage le plus surchargé.
  4. les gros pouvoirs doivent être utilisés seulement à leur niveau maximum
  5. n’utilisez pas de gros pouvoir tant que vous n’en avez pas un autre en réserve
  6. si vous comptez utiliser le tremblement de terre, attendez le dernier moment où la tour est remplie au maximum… puis envoyez un éclair, une tornade et enfin un tremblement de terre : cela multiplie le score par 3
  7. d’une manière générale, avant de déclencher un gros pouvoir, si vous le pouvez, essayez de multiplier votre score en cumulant l’éclair et la tornade juste avant
  8. le tsunami n’atteint que les 3 premiers étages mais les nettoie bien. Ne déclenchez pas ce pouvoir si vous êtes submergés au-delà du 3ème étage. Préférez dans ce cas la pluie de feu, ou le tremblement de terre, plus radical
  9. la pluie de feu met un certain temps à nettoyer l’écran. Assistez-là d’éclairs et de tornades dans les étages supérieurs
  10. écrasez de préférence (dans l’ordre) les ouvriers les plus rapides, ceux qui portent 2 pierres ou ceux qui sont le plus avancés

Voilà, c’est tout pour les conseils. Si vous souhaitez battre mon modeste score, voici ma meilleure prouesse en mode classique : 2871 points et en mode divinité : 2192 points. Ce qui correspond à environ 15 minutes de jeu acharné ! icon wink Test de Babel Rising sur iPhone : tout simplement addictif !

Edit (18/05/2010) : il faut croire que je deviens meilleur avec le temps, mon nouveau meilleur score est de 12.000 points après 60 minutes de jeu !

Bonne chance !

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez sûrement aussi...

 

Vous devriez nous suivre sur Twitter ici et rejoindre notre groupe sur Facebook ici.

Mots-clefs :, Catégories : article, games, iphone
3 commentaires

J’avais déjà téléchargé ce jeu, et je le conseille, ainsi que le mode Campagne (en achat In-App). Pour les applications gratuites, il y a aussi FreeAppADay.com et chaque jour, iPhon.fr fait un récapitulatif des offres du jour. (Une dizaine par jour.

Hadrien01 (Sent from my iPhone ;-) )

Hadrien01 (le 14 mai 2010)  - #1

« Offre terminée » sur appgratuite, quel dommage suite à ce compte rendu si alléchant. Je vais devoir passer du coté obscur … histoire de tester.
Ymeric

Ymeric (le 14 mai 2010)  - #2

Côté obscur ou pas, je ne veux rien savoir ! :)

Soso (le 14 mai 2010)  - #3

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.