« Article précédent : Article suivant : »

Test de Coupe du Monde de la FIFA : Afrique du Sud 2010 sur Xbox 360

Par 30 avr, 2010

On peut dire que j’aurai attendu Coupe du Monde de la FIFA : Afrique du Sud 2010 (ou juste « Coupe du Monde », ça ira bien…) assez longtemps ! Fan de FIFA depuis sa mouture 2010, je dois dire que j’affectionnais particulièrement la discipline sportive du ballon rond surtout grâce à lui. C’est dire ! Tactique d’équipe, stratégies offensives/défensives, contre-attaques, jeu en triangle, passes en profondeur, lobées, panenka… Tout ça, ça ne me disait rien avant de pouvoir le ressentir dans un match de FIFA 10 !

grey Test de Coupe du Monde de la FIFA : Afrique du Sud 2010 sur Xbox 360

Mes amis et moi attendions l’édition « Coupe du Monde », sorte d’extension à FIFA 10, avec beaucoup d’impatience. Nouveaux graphismes, nouveau gameplay, nouvelle ambiance sonore ? Le verdict ? Tout ça à la fois.

Des améliorations graphiques magnifiques

FIFA 10 était déjà un modèle du genre en ce qui concerne l’esthétique graphique du jeu. Y étaient modélisés avec finesse : ballons, pelouses, joueurs de près, joueurs de loin et stades. Avec Coupe du Monde, Electronic Arts va plus loin en proposant des joueurs de près encore plus réalistes. Il n’y a qu’à voir la capture d’écran ci-dessous, Puyol est extrêmement fidèle à l’original ! Les supporters et les entraineurs sont désormais également modélisés avec le même soin. Le rendu 3D très fin des supporters fait d’ailleurs penser… aux Sims 3.

grey Test de Coupe du Monde de la FIFA : Afrique du Sud 2010 sur Xbox 360

Puyol, comme d'autres stars du foot, ont été modélisés avec le plus grand soin

grey Test de Coupe du Monde de la FIFA : Afrique du Sud 2010 sur Xbox 360

Les entraineurs (ici Queiroz, le nouvel entraineur du Portugal) ont aussi été modélisés avec soin

On remarquera également le soin apporté aux stades, très fins également et apparemment très fidèles aux originaux. La présence de confettis sur le terrain est également une nouveauté, inutile de prime abord mais qui, accompagnée des cris des supporters, apporte en réalité une certaine ambiance festive en match.

L’apparition de cut-scenes durant les interruptions de jeu (sorties de balle, changement de joueur, etc.) est une bonne idée et permet de s’immerger dans les matchs-évènements beaucoup plus facilement. Ces cut-scenes permettent de voir l’entraineur conseiller ses joueurs de loin, les supporters faire la fête ou les joueurs se replacer sur le terrain. Comme dans un match à la TV, en fait !

L’ambiance sonore aux couleurs de l’Afrique

La bande son du jeu a été adaptée au pays hôte de l’évènement. Des tons africains, des percussions, des chansons avec un goût de soleil accompagnent agréablement notre temps dans les menus du jeu. Pas de doute, on tient là le jeu de foot de cet été…

En match, les supporters sont bien plus réactifs que dans le précédent opus de FIFA, qui était un peu froid de ce côté-là. Les commentaires n’ont pas été revus, hormis quelques phrases bien spécifiques au contexte de la coupe du Monde. On aura par contre des commentaires durant les menus du jeu. Petit plus appréciable qui a peut-être son utilité la première fois mais qu’on zappera probablement assez vite.

Le gameplay encore amélioré

Enfin, la dernière nouveauté qui a été revisitée est la jouabilité. Après quelques matches, on ressent quand même qu’on a du mieux par rapport à FIFA 10. De petites subtilités sont bienvenues comme la gestion des têtes au milieu de terrain, la nouvelle « lourdeur » du ballon qui permet de faire des centres et des corners plus lents mais également de frapper de plus loin sans être obligé d’enrouler ses frappes pour marquer…

grey Test de Coupe du Monde de la FIFA : Afrique du Sud 2010 sur Xbox 360

Moi, je ne sais pas pour vous, mais les supporters me font un peu penser au character design des Sims 3 !

Je pense qu’il me faudra encore plusieurs matches pour en remarquer toutes les subtilités mais, en tout cas, la jouabilité ne change pas du tout au tout et les joueurs de FIFA 10 retrouveront rapidement leurs marques. J’ai toutefois noté quelques changements au niveau des gestes techniques… il faudra donc réapprendre certains gestes pour les utiliser avec efficacité en match.

La nouveauté qui fait parler d’elle et qui ne fédère pas tout le monde est la nouvelle gestion des pénaltys. L’idée est de retranscrire la pression, le stress des joueurs lorsqu’ils doivent ressentir avant de tirer un penalty déterminant. Pour ce faire, Electronic Arts a ajouté une barre de stress qu’il faut arrêter au milieu et qui détermine la précision. Après la visée devient également plus précise : vous placez un curseur invisible à l’endroit où vous voulez tirer avec toutes les chances de tirer à côté si vous maintenez la direction trop longtemps…

On notera également l’apparition d’un mode « 2 boutons » (passe et tir) un peu spécial, a priori réservé aux débutants, où le jeu assiste le joueur dans ses passes (qu’elles soient en profondeur, lobbées, etc.).

Conclusion

Attendu depuis longtemps, Coupe du Monde de la FIFA : Afrique du Sud 2010 est un très bon jeu. Assez complet et surtout très festif, il apporte un sang neuf à FIFA 10. Ce qui est appréciable quand on est fan du jeu. On regrettera peut-être l’absence des clubs mais c’est « normal » dans un jeu dédié à la Coupe du Monde.

Après, on sait tous que ce n’est qu’EA nous a juste sorti une version « Coupe du Monde » pour surfer sur la vague de l’évènement mondial mais on ne va pas les blâmer car finalement, c’est pas plus mal : c’est avant un avant-goût de ce que sera FIFA 11 !

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez sûrement aussi...

 

Vous devriez nous suivre sur Twitter ici et rejoindre notre groupe sur Facebook ici.

Mots-clefs :, Catégories : article, games
Aucun commentaire

Pas encore de commentaire.


Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.