« Article précédent : Article suivant : »

L’armée américaine achète 2200 PS3 pour créer un super-calculateur

Par 27 nov, 2009

Vous vous souvenez du cloud computing appliqué au jeu vidéo ? Cette fois-ci, il s’agit de cloud computing à base de consoles de jeu ! La puissance de calcul de la PS3 que l’on peut obtenir en les utilisant en cluster est, on le savait déjà, étonnamment puissante. La fondation de recherche contre la maladie, Folding@Home, avait déjà ouvert la voie il y a quelques temps de ça. Cette fois-ci, c’est l’armée américaine, qui disposait déjà de 336 consoles dans une ferme de serveurs, qui a passé la commande de 2200 PS3 supplémentaires afin de les combiner entre elles et de créer un super-calculateur !grey Larmée américaine achète 2200 PS3 pour créer un super calculateur

Ce super-calculateur, destiné aux laboratoires de recherche de la Air Force à Rome et à New-York, servira à tester une méthode de génération d’images composites en hautes définitions à partir d’images radars, au rendu vidéo haute définition et à la recherche neuromorphique (qui cherche à construire des ordinateurs ayant les mêmes propriétés que le cerveau). L’Air Force teste des applications commerciales ou développées en interne de l’armée américaine pour déterminer comment des processeurs à base de Cell, comme celui de la PS3, peuvent être utilisés militairement.

Il est important de noter que les PS3 utilisées pour ce cloud computing sont des PS3 « Fat » version 160 Go car les toutes nouvelles PS3 slim, malgré tous leurs avantages, ne sont plus en mesure de faire tourner de système d’exploitation alternatif.

L’idée peut paraitre étrange quand on considère que des serveurs utilisant déjà la technologie Cell de la PS3 sont déjà commercialisés par IBM.
Il semblerait que la différence de coût entre une offre standard IBM et une offre « personnalisée » Sony soit non négligeable. Un simple serveur équipé de 2 processeurs Cell à 3,2 Ghz peut coûter 8000$ alors que 2 PS3 coûtent 600$. Un simple processeur Cell à 3,2 Ghz peut exécuter 200 gigaflops alors que la PS3 peut en exécuter 150. Le rapport gigaflops/prix avantage donc la PS3.

La PS3, une machine de guerre ? Vous ne croyiez pas si bien dire ! icon wink Larmée américaine achète 2200 PS3 pour créer un super calculateur

Via

 

Vous devriez nous suivre sur Twitter ici et rejoindre notre groupe sur Facebook ici.

Mots-clefs :, , , Catégories : high-tech, matériel, news
Trackbacks & Pingbacks
5 commentaires

En effet, la PS3 est survitaminée, Sony a bien pensé sa machine au départ…

Olivier (le 29 novembre 2009)  - #1

@Olivier: C’est vrai que c’est une machine de guerre mais malheureusement sous-exploitée pour ce qui est de sa fonction première : les jeux !

Soso (le 30 novembre 2009)  - #2

la news date de 2009 mais bon la ps3 a l’époque n’étais pas capable de faire tourner les jeu aussi bien que sur un bon pc de l’époque équiper d’une carte graphique de l’époque ( comme mon pc actuel ) car j’en ais pas changer depuis et bon sa a beau etre larmée américaine il on quand meme du demander a sony lautorisation et aussi de leur faire un logiciel faire calculer au console voir même demander un droit pour programmer sur le console

lacolombenoir (le 22 juin 2010)  - #3

Armée us une vrai « Firm » de guerre au vertu économique et mise à bas des ressources des pays en conflit souvent à cause d’une polémique, qui ce transforme en propagande. Le néo impérialisme militaire, à déstabilisé le monde pour ces propres intérêts, déguiser par des mascarades médiatiques.
Je ne vois rien de progressif dans cette application de l’utilisation des PS3 surtout lorsque l’armée américaine fait des économies pour garder une grande marche de manœuvre pour récolté des informations à moindre coût.
pathétique de voir une console de jeux devenir un arsenal militaire, qu’elle anachronisme dans un monde progressiste ou finalement par intérêt économique on doit clairement identifier des ennemies souvent de culture différentes de mœurs différentes de pratique religieuse différentes.
N’oublions pas notre bon vieux « plan Marchal » qui nous est tombé sur la tête et reste coincé dans la gorge…

BILLGATES (le 7 août 2010)  - #4

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.