« Article précédent : Article suivant : »

Les pigeons voyageurs sont plus rapides que l’ADSL

Par 11 sept, 2009

Cette petite anecdote du vendredi démarre en Afrique du Sud où une entreprise IT a entrepris de démontrer qu’il était plus intéressant pour eux qu’un pigeon voyageur transporte leurs données plutôt que de les envoyer via Internet.

grey Les pigeons voyageurs sont plus rapides que lADSL

Il a fallu 1  heure et 8 minutes à Winston, un pigeon de 11 mois, pour parcourir les 80 kilomètres reliant Pietermaritzburg à Durban, en Afrique du Sud. En comptant le chargement sur l’ordinateur des données transportées, le transfert a duré 2 heures, 6 minutes et 57 secondes.

Dans le même temps, seul un quart des données était transmis via Internet.

L’entreprise Unlimited IT voulait par cette démonstration pointer du doigt l’opérateur historique Telko dont les prix sont trop chers et la connexion trop lente. Telko n’a pas commenté cette provocation pour le moment…

La coupe du monde « Afrique du Sud 2010″ pourrait profiter à l’Afrique du Sud et faire avancer la construction d’une fibre optique sous-marine de 17.000 km connectant le sud de l’Afrique avec l’Est et le reste du monde.

Ceci dit, chez Boing Boing, ils sont plutôt du genre à donner envie de laisser tomber nos idées reçues. Un pigeon voyageur est en réalité bien le moyen de communication le plus rapide au monde (traduction de Seb, merci à lui).

Si toute la charge du pigeon (25 grammes) est utilisée pour transporter des cartes SD de 64 Go (2,05 grammes chacune), notre Vailllant peut transporter 12 cartes soit 768 Go de données. Une quantité qu’un réseau à haut débit comme la fibre (100 Mbps) n’achemine qu’en un peu plus de 17 heures.

Je ne sais pas si le temps de chargement des cartes a été pris en compte mais bref, ça donne à réfléchir ! icon smile Les pigeons voyageurs sont plus rapides que lADSL

Après, c’est sûr, c’est rapide mais il vaut mieux se préparer à perdre une certaine quantité de paquets en route… mais c’est prévu et spécifié dans la norme IPoAC (IP sur transporteur aviaire) qui était au départ un poisson d’avril mais qui a, comme vous l’avez lu, des applications concrètes dans la vie réelle !

Sources

BBC, Reuters (et tous les liens de l’article) et spécial thanks à Jérôme icon wink Les pigeons voyageurs sont plus rapides que lADSL

 

Vous devriez nous suivre sur Twitter ici et rejoindre notre groupe sur Facebook ici.

Mots-clefs :, Catégories : news
Trackbacks & Pingbacks
6 commentaires

C’est quand même plus risqué le pigeon, surtout si celui-ci se fait tuer pendant le transfert des données…

Henry cow (le 13 septembre 2009)  - #1

Ah, oui, c’est sûr que la risque de perte de paquet est plus importante que sur un réseau normal en TCP/IP ! :)

Soso (le 14 septembre 2009)  - #2

En mêm temps, ce genre de pigeon surentrainé peut servir pour pas mal d’autres tâches (c’est une manière assez polie de prévenir qu’on sera en retard à un rendez-vous je trouve^^).

Cosmic Frog (le 16 septembre 2009)  - #3

Tant d’années de développement en informatique pour se faire battre par un pigeon, dur dur xD.

Archange (le 17 septembre 2009)  - #4

Oui, mais comment fait-on pour faire un ping sur un pigeon voyageur? Avec un fusil de chasse? ^ ^

Barzi (le 19 septembre 2009)  - #5

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.