« Article précédent : Article suivant : »

PhotoshopDisasters, le mur de la honte… pour les graphistes

Par 16 juin, 2009

Vous avez déjà eu un fichier .PSD entre les mains ? Vous croyiez que PSD signifiait PhotoShop Document ? Ne croyez plus, cela signifie en réalité PhotoShop Disasters ! Que le graphiste en herbe que vous êtes se rassure : il y a toujours pire que soi.

Vous connaissez la puissance de Photoshop, LE logiciel pour faire de l’édition de photo… et des montages. Pour ce qui concerne le montage, c’est déconcertant de facilité : on sélectionne, on coupe, on colle dans un calque, on déplace le calque. Bon, généralement, la partie compliquée d’après, c’est le « raccordage ». Perspective, proportion, luminosité, réglage des couleurs. Et on dirait que ce n’est pas toujours évident pour certains graphistes de faire leur travail jusqu’à la fin.

Je vous laisse seuls juges des « problèmes » de raccord ci-dessous !

grey PhotoshopDisasters, le mur de la honte... pour les graphistes

Le pauvre mannequin russe qui pose pour Vogue a juste une jambe droite un peu mal raccordée, non ?

grey PhotoshopDisasters, le mur de la honte... pour les graphistes

Chez Estée Lauder, on mise tout sur la beauté du visage en oubliant un os. Qui a dit clavicule ?

grey PhotoshopDisasters, le mur de la honte... pour les graphistes

Encore un problème de perspective : dans le reflet, la jambe droite est "raccordée"... au pied gauche !

grey PhotoshopDisasters, le mur de la honte... pour les graphistes

Dommage pour lui : on a du retiré le cerveau pour que ça rentre dans la photo !

grey PhotoshopDisasters, le mur de la honte... pour les graphistes

Ici on espère que les coups de soleil sauront faire oublier le col modélisé avec... Paint !

grey PhotoshopDisasters, le mur de la honte... pour les graphistes

On continue avec un classique : la jambe raccordée à la va-vite...

grey PhotoshopDisasters, le mur de la honte... pour les graphistes

Nouveau forfait : coupe de cheveux, manucure et... exorcisme !

grey PhotoshopDisasters, le mur de la honte... pour les graphistes

Le pilote n°6 est devant... mais pas la moto

grey PhotoshopDisasters, le mur de la honte... pour les graphistes

Mme Sarkozy et... sa troisième main.

Bon mais dans le lot, j’ai quand même trouvé quelques photos, dont une, qui ne semblent pas faire l’unanimité du débat « montage raté ou réalité ? »… et j’aimerais bien connaître votre avis sur la question…

grey PhotoshopDisasters, le mur de la honte... pour les graphistes

Ce jeune top model a soit-disant les jambes trop longues. Pas pour moi, mais pour vous ?

Et il y en a beaucoup d’autres sur le site de Photoshop Disasters !

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez sûrement aussi...

 

Vous devriez nous suivre sur Twitter ici et rejoindre notre groupe sur Facebook ici.

Mots-clefs : Catégories : article, humour
4 commentaires

Je suis photoshop disasters depuis un moment j’adore, la derniere ce qui me choque c’est pas la longueur mais bien la finesse de ses jambes façon baguettes chinoises (comparez avec son bras)…

aciD (le 17 juin 2009)  - #1

Euh oui mais si on considère qu’elle porte des talons aiguilles de 15 cm, ça change la donne non ?

Soso (le 17 juin 2009)  - #2

Bah si les talons affinais les cuisses a ce point là, ca se saurais :)

aciD (le 17 juin 2009)  - #3

Je confirme les jambes sont beaucoup trop fine comparé au reste du corps.
La longueur n’est pas choquante en soi vu que sur toute les photos de mode la prise de vue est faite en sorte d’allonger les jambes et l’infographiste en rajoute une couche en général.
Mais la la finesse des jambes est exagéré, et si on a réduits la largeur des jambes c’est bien pour donner une forme longiligne au model. Et en plus les bas de jambes on été ralongé par rapport au cuisses

Neozox (le 19 juin 2009)  - #4

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.